10 anecdotes sur Terminator

14 mai 2021
La Rédaction

Sorti en 1984, Terminator est rapidement devenu un film culte dans l’histoire du cinéma de science-fiction. Mais connaissez-vous aussi bien Terminator que vous le pensez ? Voici 10 anecdotes insolites autour du long métrage de James Cameron que vous connaissiez peut-être pas.

James Cameron a eu l’idée de Terminator en rêve

En plein tournage de Piranha 2 : Les Tueurs volants, James Cameron a fait un drole de rêve dans lequel il voyait un squelette en flammes.

En se réveillant il s’est immédiatement mis a dessiner ce qu’il avait révé et à écrire une première ébauche de script pour Terminator. Et oui Terminator n’est au départ qu’un mauvais rêve !

O.J. Simpson a failli être  le Terminator

James Cameron a d’abord pensé à d’autres acteurs avant de choisir Arnold Schwarzenegger. Son premier choix s’était porté sur la star du football américain O.J. Simpson qui venait de connaitre un beau succès au cinéma pour son rôle dans La tour infernale.

10 anecdotes sur Terminator

James Cameron a finalement renoncé trouvant qu’O.J Simpson n’était pas assez convaincant dans le rôle et heureusement, car compte tenu des déboires du sportif qui a terminé en prison, la franchise aurait été définitivement enterrée avec lui …

Arnold Schwarzenegger voulait jouer le rôle de Kyle Reese

Lors de sa première rencontre avec James Cameron, Arnold Schwarzenegger souhaitait jouer le rôle de Kyle Reese, le héros du film.

10 anecdotes sur Terminator #2

Quand James Cameron lui a suggéré au contraire d’incarner le méchant, l’acteur d’origine autrichienne a failli décliner cette proposition. Il pensait que le public n’apprécierait pas de le voir en méchant dans un film après qu’il ait incarné un héros aussi charismatique que Conan le barbare.

Heureusement qu’il s’est laissé convaincre par James Cameron !

Arnold Schwarzenegger n’a que 14 lignes de dialogues dans le film

Arnold Schwarzenegger est un vrai robot dans Terminator. Si on met de coté les passages où il imite la voix de la mère de Sarah Connor, l’acteur austro-américain n’a que 14 lignes de dialogues dans tout le film.

10 anecdotes sur Terminator #3

Mais il lui a suffi d’une seule réplique pour rentrer dans l’histoire : I’ll be back (Je reviendrai).

La scène où le Terminator enlève son œil a été filmée dans la cuisine de James Cameron

Adepte des méthodes pragmatiques de l’immense producteur de séries B Roger Corman, James Cameron a effectué un travail de réalisation très minimaliste sur Terminator.

Il a filmé quasiment tout le film de nuit pour économiser sur les couts de production, et il n’a pas hésité non plus à tourner certaines scènes carrément dans son appartement pour réduire encore les frais.

10 anecdotes sur Terminator #4

La scène, très violente graphiquement, dans laquelle le Terminator enlève son œil est donc tournée … dans la cuisine du réalisateur.

Un chien cyborg a failli accompagner le Terminator

Dans le premier jet de son scénario, James Cameron n’envoyait pas son Terminator tout seul vers le passé, mais accompagné d’un chien cyborg.

Finalement cette idée a été vite mise de coté pour des raisons techniques et scénaristiques, les chiens dans le film servant plutôt à détecter les fameux cyborgs.

  • TERMINATOR : DARK FATE
  • Terminator

Le T-1000 devait apparaitre dans le premier film Terminator

Introduit par la suite dans Terminator 2, le redoutable T-1000 aurait pu apparaitre dès le premier film et être joué par l’acteur Lance Henriksen.

10 anecdotes sur Terminator #5

Seulement en 1984, les effets spéciaux ne permettaient pas encore de créer un tel personnage de façon convaincante à l’écran.

Lance Henriksen a donc finalement joué à la place dans le film le rôle d’un policier.

Le camion qui explose à la fin du film est un faux camion

James Cameron a tout fait pour que l’une des séquences finales du film soit spectaculaire. Il souhaitait faire exploser un vrai camion à proximité d’un vrai poste de police, mais on lui a refusé l’autorisation de faire exploser un tel engin à cet endroit.

10 anecdotes sur Terminator #6

Le réalisateur a donc eu une idée ingénieuse : à la manière de George Lucas sur Star Wars, il a construit un camion citerne miniature six fois plus petit qu’un vrai camion et l’a fait explosé.

La magie du cinéma !

Il existe une fin alternative à Terminator

Si la fin de Terminator semble parfaite, au départ James Cameron avait pensé a une autre fin qui a meme été filmée :

Dans la vidéo, nous voyons deux ouvriers localiser la puce CPU du robot et s’émerveiller devant une telle technologie avancée. Alors que Sarah est chargée dans une ambulance, la caméra fait un panoramique, révélant que sa rencontre avec l’androïde a eu lieu dans un bâtiment appartenant à Cyberdyne Systems : la même entreprise qui a ensuite construit Skynet.

James Cameron a viré le producteur de la salle de montage

James Cameron est connu pour être un cinéaste très autoritaire, et ce depuis ses tous premiers films. En salle de montage de Terminator, le producteur du film a insisté pour que le réalisateur finisse le film sur l’explosion du camion.

10 anecdotes sur Terminator #7

Après un débat enflammé, James Cameron refusant de suivre ces directives, il a littéralement viré le producteur de la salle. Faut pas l’énerver James !

Alors combien de ces anecdotes connaissiez-vous déjà sur Terminator ?

Fiche du film Terminator

Terminator

3.5

Titre original : The Terminator
Série :
Sortie : 24/04/1985
Réalisation : James Cameron
Avec : Arnold Schwarzenegger, Bess Motta, Lance Henriksen, plus