Suite aux polémiques, Disney+ fait la chasse aux stéréotypes dans ses grands classiques

Accusé de véhiculer des stéréotypes racistes dans ses films, Disney vient d’adopter une toute nouvelle stratégie censée mettre fin à la polémique : recontextualiser au lieu de censurer. Un message suffisant clair pour tout le monde ?

Non, Disney ne censurera pas…

Suite aux polémiques, Disney+ fait la chasse aux stéréotypes dans ses grands classiques

Si à notre grand désespoir Disney a pris la décision de censurer les fesses de Daryl Hannah dans le film Splash, la firme de Mickey a finalement décidé de ne pas sortir de son catalogue de streaming certaines de ses œuvres jugées offensantes pour les minorités.

Suite aux polémiques, Disney+ fait la chasse aux stéréotypes dans ses grands classiques #2

En effet, Disney préfère aujourd’hui remettre ses classiques dans leur contexte plutôt que de les censurer. Avant certaines films comme Dumbo, Peter Pan, Les Aristochats, La Belle et le Clochard, Les Robinsons des Mers du Sud, Aladdin on pourra désormais lire l’avertissement suivant :

Ce programme inclut des représentations négatives et/ou maltraitances de gens ou cultures. Ces stéréotypes étaient faux à l’époque et sont faux aujourd’hui. Plutôt que de retirer ce contenu, nous voulons reconnaître son impact nocif, en tirer des leçons et nourrir des conversations pour créer ensemble un futur plus inclusif.

Disney est engagé dans la création d’histoires avec des thématiques inspirantes et ambitieuses, qui reflètent la richesse de l’expérience humaine à travers le monde.

Suite aux polémiques, Disney+ fait la chasse aux stéréotypes dans ses grands classiques #3

Bon et si le message n’est pas assez clair ou convaincant pour tout le monde, Disney renvoie à un site permettant d’approfondir cette contextualisation : www.disney.com/storiesmatter

… enfin presque !

Suite aux polémiques, Disney+ fait la chasse aux stéréotypes dans ses grands classiques #4

On pourrait trouver la stratégie de Disney de ne pas censurer ses classiques plutôt louable si elle s’appliquait vraiment à tous ses films. Mais ce n’est bien évidemment pas le cas !

Ainsi le film très controversé « Mélodie du Sud » ne figurera pas dans le catalogue de Disney+.

Voilà de quoi donner du grain à moudre aux détracteurs de Disney qui accusent la firme de surfer sur #MeToo et #BlackLivesMatter à des fins purement commerciales.

Et pour finir sur une note toujours plus pessimiste, n’oublions pas non plus que Disney adapte ses classiques en films live-action. Comment la firme pourrait-elle alors censurer  la matière première de ses futurs gros succès ?

Suite aux polémiques, Disney+ fait la chasse aux stéréotypes dans ses grands classiques #5

DOSSIERS
  Laisser un commentaire
Avatar