12 anecdotes sur Scarface

15 mai 2021
La Rédaction

Sorti en 1983, Scarface et un film de gangster qui a non seulement influencé l’industrie du cinéma, mais aussi toute la culture urbaine. Le style gangsta en littéralement né avec ce film, et les répliques cultes de Tony Montana ont inspiré un nombre incalculable de rappeurs et artistes hip hop.

Vous avez sans doute déjà vu et revu de nombreuse fois ce chef d’œuvre de Brian de Palma, mais connaissez-vous vraiment Scarface aussi bien que vous le pensez ?
Voici 12 anecdotes autour du film qui pourraient bien vous surprendre.

Scarface a failli être réalisé par Sidney Lumet

Dès la génèse du projet, le producteur Martin Bregman a proposé à Brian De Palma de réaliser le film, mais ce dernier a refusé n’aimant pas le premier script.

Le producteur a alors proposé à Sidney Lumet de mettre en scène le film et le réalisateur de Serpico a accepté en proposant une approche contemporaine inspirée des problèmes d’immigration cubaine à Miami.

Oliver Stone a ensuite écrit un scénario si violent et outrancier que Sidney Lumet a préféré se retirer du projet.

12 anecdotes sur Scarface

Scarface est inspiré de la vie d’Al Capone

Vous l’ignorez peut-être mais Scarface a vraiment existé, c’est en effet le surnom que l’on donnait au célèbre gangster Al Capone durant la période de la prohibition.

Le scénario du long métrage de Brian de Palma est donc « inspiré d’une histoire vraie », même s’il transpose l’histoire originelle de Chicago à Miami et des années 30 aux années 80 sur l’idée de Sidney Lumet.

Oliver Stone s’est beaucoup investi pour écrire le scénario

Pour écrire Scarface, Oliver Stone s’est rapproché des cartels de drogues et a sombré dans la cocaïne. Lors de l’écriture du scénario, il avait meme pris un appartement à Paris en se droguant.

On comprend mieux pourquoi l’écriture du film est aussi virulente et enragée…

L’anti-héros de Scarface ne s’appelait pas Tony Montana

Scarface de Brian de Palma est en fait le remake du film du meme nom tourné par Howard Hawks dans les années 30. Dans ce premier film, le personnage principal était un immigré italien du nom d’Antonio Camonte.

C’est Oliver Stone qui décidera de le rebaptiser Tony Montana en hommage au footballeur américain Joe Montana dont il était un grand fan.

  • Scarface
  • Gangster mythology in Howard Hawks' "Scarface - Shame of the nation" (English Edition)

Brian De Palma était bien parti pour réaliser Flashdance à la place

Après son premier refus, Brian De Palma s’est engagé sur un autre projet d’envergure en gestation à Hollywood : Flashdance.

12 anecdotes sur Scarface #2

Heureusement que le producteur Martin Bregman l’a convaincu de revenir sur Scarface, et que De Palma a été séduit par le scénario d’Oliver Stone.

Robert De Niro aurait pu jouer Tony Montana

Dès le départ du projet, Al Pacino voulait interpréter Tony Montana, mais Universal a d’abord refusé. Le studio a alors proposé le rôle à Robert de Niro mais c’est ce dernier qui a refusé, préférant tourner dans La valse des pantins de Martin Scorsese.

12 anecdotes sur Scarface #3

Suite à ce problème de calendrier, Universal a finalement accepté qu’Al Pacino incarne Tony Montana.

Deux acteurs fétiches de Brian De Palma devaient jouer dans Scarface

Brian De Palma voulait au départ engager l’un de ses acteurs fétiches, John Travolta pour le rôle de Manny Ribera le bras droit de Tony Montana.

Mais lors des auditions, le studio a été bluffé par la performance d’un autre acteur, Steven Bauer et John Travolta n’a pas eu le rôle.

12 anecdotes sur Scarface #4

Le cinéaste voulait aussi engager son actrice fétiche Nancy Allen dans le rôle d’Elvira. Mais l’échec cinglant au box-office du film Blow Out dans lequel elle venait de jouer a découragé le studio de l’engager.

Al Pacino a demandé au directeur de la photo de ne lui parler qu’en espagnol

Pour parfaire son accent cubain et sa maitrise de la langue espagnole, Al Pacino a demandé au directeur de la photographie du film, le mexicain John A Alonzo, de lui parler uniquement en espagnol.

Une méthode qui s’est révélée payante quand on voit à quel point Al Pacino a réussi à entrer dans la peau de Tony Montana jusqu’à en devenir méconnaissable.

Al Pacino s’est blessé sur le tournage de Scarface

Sur le tournage du film, Al Pacino a pris par erreur un pistolet fumant avec lequel il venait de tirer plusieurs coups de feu. Sévèrement brulé à la main il a du quitter le tournage pendant 2 semaines.

12 anecdotes sur Scarface #5

Scarface, le surnom de Tony Montana, n’est mentionné qu’une seule fois dans le film

Ce n’est que dans la scène d’ouverture dans laquelle Tony Montana est interrogé par des policiers, qu’on entend le surnom du personnage. En effet, en pleine conversation, l’un des policiers le surnomme « Scarface » en référence à l’imposante cicatrice de Tony Montana a à l’oeil gauche.

Steven Spielberg a aidé Brian De Palma pour le climax

Brian De Palma a invité son grand ami cinéaste, Steven Spielberg sur le tournage de la scène clef du film à la fin.

12 anecdotes sur Scarface #6

Le réalisateur d’E.T n’a pas seulement assisté à la scène, mais il a aussi aidé Brian De Palma notamment en filmant le début de la séquence, un plan en contre-plongée des tueurs colombiens qui s’infiltrent dans la maison de Tony Montana.

De Palma a demandé l’aide de la police de Miami pour obtenir un classement R

Compte tenu de la violence extrême et du langage très outrancier de Scarface, le film a d’abord reçu un classement X par la MPAA.

Brian De Palma a dû remonter le film à trois reprises pour obtenir un classement R, mais la commission a refusé à chaque fois de le déclasser X.

12 anecdotes sur Scarface #7

Le cinéaste a alors eu un coup de génie : il a amené des policiers de Miami à la commission de censure, lesquels ont expliqué que le film montrait de façon très réaliste une violence qui existait à l’époque dans la ville. Jugeant alors que le film pourrait avoir une valeur éducative, la MPAA a accepté de classer R le film.

Le cinéaste a alors re soumis non pas la version édulcorée du film mais son tout premier montage qui avait été classé X à la commission. Le contenu des différentes versions étant presque identique la MPAA n’a rien remarqué et le film est sorti dans sa version d’origine.

Malin le Brian !

Fiche du film Scarface

Scarface

4

Titre original : Scarface
Sortie : 07/03/1984
Réalisation : Brian De Palma
Avec : Al Pacino, F. Murray Abraham, Mary Elizabeth Mastrantonio, plus