L'Esport officiellement discipline Olympique

Fabien
30/11/18
Fabien Elharrar

Après des mois de tractations ça y est : l’eSport est enfin officiellement une discipline olympique à part entière. Les premières épreuves d’e-sport se dérouleront lors de la prochaine édition des Jeux d’Asie du Sud-Est en 2019 aux Philippines en attendant les Jeux Olympiques d’Ete de Paris en 2024.


Lors d’une conférence de presse qui se tenait mercredi à Pasay aux Philippines, le Comité Olympique et le constructeur Razer on annoncé que l’eSport serait intégré en tant que discipline officielle à la prochaine édition des Jeux d’Asie du Sud-Est.

Ces jeux organisés par le Comité international olympique ont lieu tous les deux ans, la prochaine édition étant prévue pour 2019. Ce n’est donc plus qu’une question de jours avant l’annonce de l’intégration de l’eSport comme discipline olympique aux Jeux Olympique d’Ete de 2020 au Japon ou à ceux de 2024 à Paris.

6 épreuves d’eSport intégrées aux Jeux Olympiques

L Esport officiellement discipline Olympique #1



L’édition 2019 des Jeux d’Asie acceuilera 6 nouvelles épreuves d’eSport :

  • 2 épreuves eSport dans la catégorie jeux sur console
  • 2 épreuves eSport dans la catégorie jeux sur PC
  • et 2 épreuves eSport dans la catégorie jeux sur mobile

On ignore encore de quels jeux il s’agira, et s’il s’agira de jeux en solo ou en équipe.

Le premier jeu annoncé est Mobile Legends : Bang Bang sur mobile

Pour le moment, le seul jeu annoncé est Mobile Legends : Bang Bang, un MOBA 5v5 pour smartphones assez peu joué en Europe mais qui cartonne en Asie.

Les autres titres seront dévoilés le 15 décembre prochain et le comité philippin a précisé que les jeux en question devront être « conformes aux valeurs du Comité international olympique, et ne devront pas promouvoir la culture de la violence ou des jeux d’argent ».

Autrement dit, il est peu probable que des FPS soient retenus, par contre des jeux comme Dota 2, League of Legends ou pourquoi pas HeartStone auraient toutes les chances de figurer parmi ceux retenus.

Seuls les 11 pays participant aux Jeux d’Asie du Sud-Est pourront présenter des athlètes (Thaïlande, Malaisie, Indonésie, etc.) qui seront sélectionnés à l’issue de tournois qualificatifs.

Le Comité Olympique attend sans doute de voir comment se dérouleront ces premiers jeux eSport en Asie pour intégrer la discipline dans les jeux de 2022 ou de 2024 mais on a toutes les raisons d’être désormais très confiants à ce sujet !

  Laisse un commentaire
Avatar