Il escroque 300 000 euros à Amazon en renvoyant des colis remplis de terre

Anthony
27 juillet 2019
Anthony Brogat

Encore un petit génie du crime qui se fait pincer ! Et encore une fois, c’est le géant Amazon qui trinque. Mais ce qui fait l’originalité de cet escroquerie-ci en particulier, c’est l’astuce employé par le voleur pour parvenir à ses fins : des colis remplis de terre.

Escroquer Amazon, c’est facile et pas cher (mais risqué)

Il escroque 300 000 euros à Amazon en renvoyant des colis remplis de terre

Pour comprendre comment James Gilbert Kwarteng, un espagnol de 22 ans, a fait pour dérober pour 300 000 euros de produits à Amazon, il faut se rappeler que le géant du commerce électronique s’est récemment fait épingler pour avoir fait détruire des milliers de colis. Oui, car voyez-vous, cela revenait moins cher à la société de détruire la marchandise retournée plutôt que de la reconditionner. Ha le capitalisme…

Vous voyez venir le truc ? M. Kwarteng a exploité cette faille pour « retourner » et se faire rembourser des marchandises. Bien entendu, chaque colis qu’il renvoyait au vendeur était délesté du produit commandé et rempli avec de la terre. Quand Amazon réceptionnait les colis, elle se contentait de les peser pour s’assurer que le produit était bien à l’intérieur. Notre escroc a simplement veillé à remplir ses faux colis de l’exacte quantité de terre pour que ceux-ci passent inaperçus.

Quel culot ! Et ce n’est pas tout. James Gilbert Kwarteng ne s’est pas contenté de se faire plaisir et a carrément ouvert sa boutique en ligne. Il y vendait les produits neufs d’Amazon a des prix défiants toute concurrence.

Mais à vouloir être trop gourmand, James Gilbert s’est finalement fait épingler par la plateforme logistique de Barcelone. L’affaire est désormais entre les mains de la police barcelonaise et de la justice espagnole.

Il risque jusqu’à 6 ans de prison pour fraude et organisation criminelle.

DOSSIERS
Anthony
Anthony  1775 articles
  Laisse un commentaire
Avatar