Disney+ pourrait dépasser Netflix d'ici 2022

Eliran
25 décembre 2020
Eliran

Selon les analystes la plateforme de streaming Disney+ devrait dépasser les 4 milliards de dollars de revenus liés aux abonnements d'ici 2022 aux Etats-Unis et ainsi se hisser à la hauteur de Netflix. Le nombre d'abonnés à l'international ne cesse d'augmenter, et l'arrivée prochaine de Star et de nouvelles séries devraient encore accélérer le mouvement.

Disney+ pourrait dépasser les 4 milliards de dollars de revenus en abonnement d'ici 2022

Le service Disney+ est très récent, puisqu'il a été lancé aux Etats Unis en novembre 2019 et en France en avril 2020. En moins de 2 ans Mickey a déjà réussi à réunir plus de 73 millions d'abonnés dans le monde et à générer plus de 4 milliards de dollars de revenus en abonnements.

Disney+ pourrait dépasser Netflix d'ici 2022

Selon une récente étude d'eMarketer qui rapporte ces prévisions ahurissantes, si la souris continue sur cette lancée Disney+ pourrait générer 12,36 milliards de dollars de revenus en abonnement d'ici 2022 alors que les prévisions tablent pour 12,95 milliards de dollars pour Netflix.

Si ces projections mathématiques ne peuvent pas tenir compte de l'offre précise des 2 géants du streaming et de leurs concurrents (coucou HBO Max), l'étude a été faite en intégrant un maximum de facteurs, dont la prochaine augmentation de tarif de Disney+ liée à l'arrivée de l'offre Star :

Les revenus d'abonnement à Disney + atteindront 1,94 milliard de dollars d'ici la fin de cette année. Avec une augmentation de prix de 1$ récemment annoncée l'année prochaine [et 2€ chez nous], s'ajoutera un autre milliard de revenus au cours de chacune des deux prochaines années. Ce chiffre passera à 4,23 milliards de dollars d'ici 2022.

Une avalanche de programmes exclusifs à venir sur Disney+ en 2021

Disney+ pourrait dépasser Netflix d'ici 2022 #2

Pour accélérer sa croissance, Disney+ s'appuiera sur de très nombreux programmes annoncés ces dernières semaines dont en particulier :

  • 10 séries Star Wars dont une série centrée sur Ahsoka Tano et une sur Obiwan Kenobi
  • 10 séries Marvel dont une sur She-Hulk et Nick Fury
  • 3 séries Pixar dont une sur Buzz l'éclair

Si on fait juste un focus sur 2021, le programme s'annonce déjà très chargé :

Séries Star Wars prévues sur Disney+ en 2021

  • Star Wars : The Bad Batch (en 2021)
  • The Book of Boba Fett (décembre 2021)
  • Star Wars, Visions (en 2021)

Séries Marvel prévues sur Disney+ en 2021

  • WandaVision (15 janvier 2021)
  • Falcon et le Soldat de l'Hiver (19 mars 2021)
  •  Loki (mai 2021)
  •  What... if !  (été 2021)
  •  Hawkeye (second semestre 2021)
  •  Ms. Marvel (second semestre 2021)

Séries Pixar prévues sur Disney+ en 2021

  • Pixar Popcorn (22 janvier 2021)
  • Monsters at Work (courant 2021)
  • Dug Days (automne 2021)

Séries Disney prévues sur Disney+ en 2021

  • The Mysterious Benedict Society
  • Turner & Hooch
  • Big Shot
  • The Mighty Ducks: Game Changers

Séries exclusives Star prévues sur Disney+ en 2021

  • Nine Perfect Strangers
  • Only Murders in the Building
  • The Dropout
  • Dopesick

Et quand on ajoute à cette liste ambitieuse le fait que Kevin Feige a annoncé cette semaine sur le futur de Marvel était dans le streaming, on se dit que Disney+ pourrait même carrément dépasser Netflix avant 2022...

Netflix mise sur des films premium en diffusion exclusive

De son coté, Netflix semble miser davantage sur des longs métrages originaux que sur des séries.

Depuis la diffusion d'Okja de Bong Joon-ho en 2017, Netflix a accéléré sa politique d'acquisition de films réalisés par des cinéastes de renom avec :

Disney+ pourrait dépasser Netflix d'ici 2022 #3

La tentative de rachat de Godzilla vs Kong est tombée à l'eau à cause de Warner et de sa nouvelle stratégie liées à HBO Max, mais Netflix est clairement monté en gamme cette année.
La plateforme a en effet réussi à mettre la main sur plusieurs longs métrages déjà en lice pour les Oscars comme Da 5 Bloods de Spike Lee et Les Sept de Chicago d'Aaron Sorkin.

La plateforme de streaming compte surfer au maximum sur la fermeture des cinémas, par contre elle va devoir jouer au coude à coude avec Amazon Prime Video et HBO Max qui tentent eux aussi de s'engouffrer dans cette brèche ...