Critique : le Roi Lion est de retour

Cynthia
13 juillet 2019
Cynthia Leblanc

Le Roi Lion, le grand classique de l’animation de Disney arrive la semaine prochaine au cinéma dans une version live-action, ou plus exactement en images de synthèses photo-réalistes. Que vaut la réalisation ? L’émotion est-elle là ou bien fait elle place à la déception ? En un mot on a trouvé le pari plutôt réussi, on vous explique tout dans cet article.

Le film d’animation Le Roi Lion est sorti en 1994, soit il y a déjà 25 ans. Le succès du long-métrage est alors absolument phénoménal, avec près d’un milliard de dollars de revenus au box-office mondial. Le film a marqué toute une génération d’enfants et est devenu l’une des références de Disney, au même titre que Blanche Neige ou les 101 Dalmatiens.

Critique : le Roi Lion est de retour

S’attaquer à un tel classique est donc un pari assez risqué, alors comment le réalisateur Jon Favreau s’en est-il sorti ?

Synopsis du Roi Lion

Tout le monde connait l’histoire du Roi Lion, inspirée par Hamlet de William Shakespeare, mais un petit rappel ne fait jamais de mal.

Simba, un jeune lionceau, est appelé à succéder à son père Mufasa, le roi de la Terre des lions. Malheureusement, un complot contre lui va mener à un coup d’état, qui va obliger le jeune prince à s’exiler loin de sa terre natale…

Nous n’en dirons pas plus car oui, certaines personnes n’ont pas encore vu ce chef d’oeuvre d’animation. Oui il y en a !

Plus qu’un remake, un véritable « copié-collé »

D’ailleurs si vous entrez dans cette catégorie et que vous comptez voir le remake de 2019, nous vous conseillons vivement de visionner le dessin-animé de 1994 avant ou après. 

En effet, les séquences du dessin animé sont reprises une à une et il est évident que Jon Favreau n’a pas voulu modifier quoi que ce soit du classique d’animation.

Critique : le Roi Lion est de retour #2

La prise de risque est du coup très minime du point de vue scénaristique, et si on retrouve l’esprit du dessin animé, on peut tout de même se demander la raison de ce copier-coller numérique.

Un réalisme saisissant

Soyons clairs, la réalisation de ce long métrage est très impressionnante et démontre les énormes progrès techniques faits en matière d’effets spéciaux ces dernières années.

On a vraiment l’impression de regarder un film documentaire, alors que tous les animaux du film ont été créé en CGI, sans la moindre captation en motion capture.
Le long-métrage de deux heures n’est donc en aucun cas un live action, comme Jon Favreau l’a lui même précisé en interview :

Oui, vous avez raison, je me suis trompé en utilisant les mots « live action ». J’étais juste très excité ! J’espère qu’ils créditeront le film original.

Tels des enfants, nous avons été émerveillés par quasiment tous les plans, le film étant visuellement parlant d’une beauté exceptionnelle.

Les personnages sont dans l’ensemble réussis, avec en particulier un petit Simba qui ressemble à une peluche et que l’on a vraiment envie de serrer dans ses bras tellement il est mignon !

Critique : le Roi Lion est de retour #3

Le film ne parvient toutefois pas à faire un sans faute, quelques animaux manquant cruellement d’aplomb.
Par exemple, Scar est franchement raté, ce méchant si expressif dans le dessin animé ayant perdu toute prestance dans sa version numérique :

Critique : le Roi Lion est de retour #4

Quoiqu’il en soit les images sont somptueuses, le budget record de 250 millions de dollars (le dessin animé n’en a coûté « que » 79) n’y étant pas étranger.

Hakuna Matata !

Un Disney sans chansons ce n’est pas un Disney (vous avez dit Mulan ?).

« Je voudrais déjà être roi », « Hakuna Matata », « L’Histoire de la vie »… Vous avez lu les titres en chantant n’est-ce pas ? Il y a tellement de musiques cultes que l’on ne pourrait pas toutes les citer.

Bien entendu ces titres sont présents dans la version 2019 du film, et la nostalgie vous touchera en plein cœur lorsque vous entendrez ces chansons et peut-être même vous mettrez vous à les chanter pendant le film.

Mais Le Roi Lion version 2019 ne se contente pas de reprendre les chansons de l’époque en les calquant sur le nouveau film puisque toute la partie vocale a été réenregistrée. Cela donne un peu de sang neuf à l’histoire mais ça risque aussi d’en décevoir certains, car forcément les chansons sont donc un peu différentes de celles du dessin-animé.

On n’a pas trop aimé non plus la voix française de Timon le suricate par exemple, qui est ici doublée par Jamel Debbouze…

Critique : le Roi Lion est de retour #5

Faut-il aller voir le Roi Lion 2019 ?

Alors oui, on a tout de même eu nos petits frissons pendant certains passages musicaux, sans toutefois égaler l’émotion ressentie il y a 25 ans. C’est ça aussi la nostalgie…

Si on met de coté les inévitables comparaisons et réflexions du type « ce détail était mieux dans le dessin animé » il faut bien admettre que Jon Favreau a réussi son pari, tout en respectant l’oeuvre originale.
Une réalisation d’une telle qualité acte également un vrai tournant dans le monde du cinéma : ça y est, il n’est plus possible de distinguer des images numériques de vraies prises de vues, ce qui est aussi excitant qu’inquiétant.

Que vous ayez adoré le dessin animé de 1994 ou que vous souhaitiez faire découvrir l’histoire de Simba à vos enfants, cela vaut vraiment la peine d’aller voir ce remake.
Et préparez vos mouchoirs, vous allez certainement pleurer…

Fiche du film Le Roi Lion
Le Roi Lion
3.7

Sortie : 17/07/2019
Réalisation : Jon Favreau
Avec : Beyoncé Knowles, Billy Eicher, Chiwetel Ejiofor, plus

Avis de Cynthia sur Le Roi Lion

8/10

Le remake du Roi Lion en images de synthèses était très attendu. D'un réalisme saisissant, le film est un hommage extrêmement fidèle à l'original, et n'échappe donc pas aux comparaisons. Au delà de la prouesse technique, les musiques et l'émotion sont bien présentes et on vibre toujours autant en suivant les aventures de Simba...

DOSSIERS
Cynthia
Cynthia  55 articles
  Laisse un commentaire
Avatar