Chine : un système de notation des citoyens est prévu pour 2020

Et si notre vie était finalement vouée à ressembler à celle d’un personnage de fiction ?  Si pour une grande partie d’entre nous cette question parait étrange, c’est pourtant celle que se pose actuellement le gouvernement chinois.


Pour ses 1,3 milliards habitants, la Chine prévoit d’établir un système de notation afin de juger le comportement social de chaque resident du pays. Un peu à la manière de Black Mirror ou de Red Dead Redemption, où vos actions font augmenter ou réduire votre reputation.

Chine : un système de notation des citoyens est prévu pour 2020 #1

Etonnant à première vue mais la ville de Pékin semble être la première à vouloir sérieusement s’orienter vers ce système, où les habitants seront évalués via des points. Selon un plan publié sur le site officiel du gouvernement municipal de Beijing, les personnes qui ont un meilleur crédit social obtiendront des avantages tandis que ceux qui enfreignent les lois seront tout simplement « incapables de faire le moindre pas ».



Travailler bénévolement pour gagner des points

Ce n’est pas la première fois que la Chine expérimente ce système d’évaluation personnelle, toujours dans le but d’améliorer son service de liste noire, mais nombreux sont ceux qui pensent que cette pratique est scandaleuse et dangereuse pour la santé de l’être humain.

Chine : un système de notation des citoyens est prévu pour 2020 #2
Extrait de la série Black Mirror de Netflix.

Pour être un bon citoyen, il est recommandé de travailler bénévolement et d’effectuer des dons de sang de manière régulière. En revanche, ceux qui enfreignent la loi subiront des restrictions de services fournis par l’État ou par des entreprises comme prendre l’avion, avoir accès aux transports publics, aux prêts bancaires et même aux logements sociaux.

La capitale compte mettre rapidement en commun les données de plusieurs départements pour avoir accès à l’intégralité des informations personnelles des citoyens de la ville. Pékin espère un lancement du projet vers la fin d’année 2020.

  Laisse un commentaire
Avatar