Rolls-Royce se lance dans la production de miel

Rolls-Royce ne peut plus produire de voitures de luxe mais Rolls-Royce ne restera pas sans rien faire pour autant. Contrainte de fermée ses usines dans le cadre du confinement, la célèbre marque s’est tout simplement reconvertie dans la production de miel. Cela se passe juste à côté de l’usine de Goodwood, dans le sud du Royaume-Uni.

250 000 abeilles au service de Rolls-Royce

Rolls-Royce se lance dans la production de miel

Dans le centre névralgique de la marque (regroupant le siège social, le centre de design et l’unique usine de fabrication) le temps s’est arrêté. Enfin, pas tout à fait. Car si les employés de Rolls-Royce ont déserté les ateliers, d’autres travailleurs (ou plutôt « travailleuses ») les ont remplacés et œuvrent sans relâche pour continuer de faire briller le nom de la marque de prestige. Elles sont 250 000 au total et font tourner les ruchers du siège social à plein régime.

Il faut dire qu’avec 17 hectares de terrain et 6 ruchers traditionnelles en bois, les petites butineuses en question ont de quoi assurer une production de nectar conséquente. Dans la tranquillité la plus totale, elles évoluent librement au milieu des arbres, des arbustes et des fleurs sauvages, et même sur les toits de l’usine. C’est la volonté de l’entreprise de préserver les abeilles, qui sont menacées d’extinction.

Il y a le beau geste. Mais pour goûter le miel Rolls-Royce, il va tout de même falloir mettre la main au porte-monnaie. Et pas qu’un peu !

Le miel Rolls-Royce, le plus cher de la planète !

Rolls-Royce se lance dans la production de miel #2

Rolls-Royce ne compte pas vendre son miel dans le commerce mais plutôt l’offrir à ses clients.  Rolls-Royce a ainsi, indirectement, produit le miel le plus cher de la planète !

Autant dire que M. Toutlemonde ne pourra pas goûter à ce délicieux nectar.

Ça ressemble à ça une Rolls-Royce.

Rolls-Royce se lance dans la production de miel #3

DOSSIERS
  Laisser un commentaire
Avatar