Comment réussir le lancement d'un nouveau produit pendant le confinement ?

Fabien
14 avril 2020
Fabien Elharrar

Suite à la propagation de l'épidémie de coronavirus, les Français sont actuellement soumis à un confinement qui a encore été durci cette semaine et qui risque de durer plusieurs semaines. Ces mesures inédites ont de nombreuses répercussions sur la vie économique du pays, et tout particulièrement sur l'activité des e-commerçants. En ce moment plus que jamais, les entreprises doivent adapter leurs offres et produits très rapidement, sous peine d'être forcées de mettre la clef sous la porte dans les prochains mois.

Comment dans ce contexte très particulier mettre le plus de chances de son côté pour réussir le lancement d'un nouveau produit ?

Récolter des avis consommateurs sur leurs besoins ou sur un nouveau produit avec un questionnaire en ligne

Les étapes menant d'une idée au lancement d'un produit sont nombreuses et les process peuvent beaucoup changer d'une entreprise et d'un secteur à l'autre. Pour autant les chefs de produit confrontent quasi systématiquement au moins une version non finalisée de leur produit à des prospects cibles dans le cadre de réunion de consommateurs et de tests produits.

Comme vous vous en doutez, il n'y a pas de case pour cela dans l'attestation de sortie, mais heureusement il existe des alternatives et la bonne nouvelle c'est que certaines sont même gratuites.

En ce moment on travaille sur plusieurs projets dont un e-commerce et plutôt que de passer par un simple Doodle on a décidé d'utiliser un logiciel de création de questionnaires en ligne. Et ce pour plusieurs raisons, la première étant que les comptes Premium sont entièrement gratuits les 15 premiers jours d'utilisation.

Comment réussir le lancement d'un nouveau produit pendant le confinement ?

Outre cet avantage financier non négligeable, le service permet surtout de créer, diffuser et analyser des formulaires de questions-réponses de façon simple et intuitive. Mais là où la solution se démarque d'un simple outil de récolte de réponse, c'est dans la possibilité de cibler directement depuis le service une audience cible finement qualifiée parmi un panel de 600 000 personnes inscrites en France. Cliquez ici pour découvrir le logiciel et créer une enquête en ligne.

Récolter des avis clients sur vos produits déjà en vente

Tout bon marketeur vous le dira : capitaliser sur ses anciens clients coûte toujours beaucoup moins cher que de partir en conquérir de nouveaux. Dans le même ordre d'idée, si vous vendez déjà des produits et services en ligne, récolter et analyser les avis de vos anciens clients peut vous permettre :

  • d'identifier les points faibles de vos produits et services afin de les améliorer
  • de préciser des besoins existants qui ne seraient pas couverts par vos anciens produits
  • sans parler de la revalorisation tout court de votre base client que vous pouvez ainsi retravailler

Il existe de nombreuses façons de récolter des avis utilisateurs :

  • les modules d'avis sur les sites e-commerce (WooCommerce, Shopify, Amazon, Prestashop, etc.)
  • les avis vérifiés proposés par des services tiers de confiance (TrustPilot, Avis Vérifiés, eKomi, Custplace)
  • les avis sur les portails tiers (Google, Yelp)

Pour ce qui est des avis e-commerce, Google ou Yelp, ils sont gratuits.
Par contre les sites d'avis vérifiés sont payants avec une facturation calculée sur la base du nombre d'avis vérifiés :

Comment réussir le lancement d'un nouveau produit pendant le confinement ? #2

Vous devriez vous en tirer à moins de 100 € HT par mois ce qui n'est pas cher payé compte tenu des deux principaux bénéfices de ces services :

  • mettre en avant un élément de réassurance qui encouragera les nouveaux prospects à commander chez vous
  • et récolter une mine d'or d'informations pour optimiser vos prochains produits avant même leur lancement

Faut-il lancer mon nouveau produit maintenant ou attendre la fin du confinement ?

Vous aviez prévu un lancement dans les semaines à venir ? La poisse...

Selon votre secteur d'activité, il peut être opportun de reporter votre lancement, mais pas forcément. En effet selon une récente étude Comscore, certains secteurs d'activité sont sinistrés, mais pas tous.

Sans surprise toutes les activités liées aux loisirs quotidiens (restaurant, cinéma, bar, boite de nuit) et au tourisme sont actuellement en berne, confinement oblige. Autrement dit si vos nouveaux produits ou services sont fortement liés à ces secteurs mieux vaut reporter autant que possible leur lancement.

Comment réussir le lancement d'un nouveau produit pendant le confinement ? #3

En revanche, plusieurs autres catégories de biens et services voient leur fréquentation augmenter grâce à la crise sanitaire. Attention ça ne signifie pas pour autant que les revenus soient systématiquement en hausse, car les budgets publicitaires sont en forte chute depuis quelques jours.

Parmi les secteurs "porteurs" si l'on peut dire il y a entre autres :

  • les médias
  • le streaming
  • les jeux vidéos
  • les formations en ligne

Comment réussir le lancement d'un nouveau produit pendant le confinement ? #4

Si vos nouveaux services à lancer sont liés à ces secteurs d'activité, c'est peut-être justement l'occasion ou jamais de faire un buzz, mais attention à ne pas faire dans le mauvais gout ou vous pourrez vous prendre un méchant retour de bâton ...

Si vos nouveaux services à lancer sont liés à ces secteurs d'activité, c'est peut-être justement l'occasion ou jamais de faire un buzz, mais attention à ne pas faire dans le mauvais gout ou vous pourrez vous prendre un méchant retour de bâton ...

Fabien
Fabien  423 articles
  Laisse un commentaire
Avatar