Un inventeur imagine une aile aérodynamique en kit pour réduire la consommation des camionnettes

12 août 2021
Antho

Aux Etats-Unis, les pick-up ou Sport Utility Truck "SUT" sont légion. Très appréciés pour leur puissance et leur fiabilité, ils contribuent aussi malheureusement à la dégradation de notre belle couche d'ozone. Conscient du problème (et conscient que les américains ne changeront pas de véhicule pour la planète) un inventeur originaire de la ville de Lubbock aux Etats-Unis a mis au point une aile aérodynamique livrée en kit, à monter à l'arrière de son pick-up pour en réduire la consommation.

Le tuning au service de l'écologie !

Un inventeur imagine une aile aérodynamique en kit pour réduire la consommation des camionnettes

Ils ont un gros moteur, ils consomment beaucoup de carburant et émettent assez de CO2 pour donner des sueurs à Greta Thunberg. Oui, les pick-up sont anti-écologiques (comme beaucoup d'autres véhicules) et ce ne sont pas les efforts des constructeurs pour les rendre moins polluants qui changeront véritablement la donne.

Pour Stewart Hicks, inventeur audacieux, la solution est simple : une aile ! Une aile toute simple, inspirée de la forme aérodynamique des avions, à monter soi-même, pour l'environnement mais aussi un peu pour le look.

Interrogé par une chaîne de télé locale, M. Hicks a raconté en détails le moment précis où l'inspiration de sa "Road Wing" lui est venue :

Je me suis dit que ce serait bien de mettre une aile sur un véhicule automobile

Oui c'est court. Mais ce n'est pas ça qui compte !

La Road Wing, la pourfendeuse du vent !

Un inventeur imagine une aile aérodynamique en kit pour réduire la consommation des camionnettes #2

Elle coupe le vent sans pitié en détournant l'air avec ses formes incurvées. La "Road Wing" favorise ainsi la stabilité et la portance du véhicule. Installée derrière l'habitacle, elle dépasse de 20 bons centimètres du toit et donne à un pick-up un look à la Fast and Furious qui ne passe pas inaperçu.

Le développement de Road Wing a débuté en 2008, explique Stewart Hicks. Brevetée en 2016, c'est aujourd'hui un produit commercialisée dont les bénéfices sont avérées : baisse de 15%  de la consommation de carburant et réduction de l'usure du moteur et des pneus. Et si vous ne roulez pas en pick-up, un peu de patience, Stewart Hicks travaille sur une nouvelle version pour équiper d'autres voitures.