Un débit internet de 44,2 térabits par seconde, c'est possible

44.2 térabits par seconde, c’est le débit hors du commun que les chercheurs australiens de trois grandes universités (Monash, Swinburne et RMIT) ont réussi à atteindre à l’aide d’une seule et unique fibre optique. C’est un million de fois plus rapide que la moyenne française !

Un débit internet surpuissant

Un débit internet de 44,2 térabits par seconde, c'est possible

« Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ». Mais avec un tel pouvoir entre nos mains, ne seriez-vous pas tenté(e) de contribuer activement à la ruine de l’industrie du cinéma  ? 44,2 térabits par seconde, c’est un million de fois de le débit internet moyen français en décembre 2019 soit 30.4 Mb/s. Avec une telle puissance vous pourriez télécharger 10000 films HD en une seconde !

Un débit internet de 44,2 térabits par seconde, c'est possible #2

Et là vous vous dites qu’un tel prodige n’est possible qu’en laboratoire. Et si l’on vous disait qu’un tel prodige a été testé en conditions réelles et qu’il est compatible avec le réseau de fibre optique ?

Quand une seule fibre optique sur 75 km fait exploser le compteur

Un débit internet de 44,2 térabits par seconde, c'est possible #3

Comme l’explique le rapport de notre groupe de chercheurs dans Nature Communications, le test a bel et bien été réalisé sur l’infrastructure actuelle :

Nous avons réalisé le transfert de données sur 75 km de fibre optique standard en utilisant une seule source lumineuse

Pour atteindre les 44.2 térabits par seconde et ainsi « démontrer la capacité des fibres optiques que nous avons déjà sur le terrain » les chercheurs ont utilisé un « micropeigne à solitons », une technologie compatible avec le réseau de fibre optique.

Pour l’heure, difficile de savoir quand ces 44,2 Tb/s de débit seront disponibles à domicile. Un tel débit serait plus utile aux centres de données qu’aux utilisateurs de Netflix non ?

DOSSIERS
Anthony
Anthony  2209 articles
  Laisse un commentaire
Avatar