Critique Ant-man et la Guêpe : moins réussi que le 1er volet

Trois mois après la sortie d’Avengers : Inifinity War, le MCU revient sur le devant de la scène avec un nouveau volet des aventures de Scott Lang, sauf que cette fois-ci il n’est plus seul.

C’est toujours Peyton Reed qui se colle à la réalisation, épaulé de Paul Rudd, l’acteur principal qui passe lui aussi de l’autre coté de la caméra.

Critique Ant-man et la Guêpe : moins réussi que le 1er volet #1

Commençons par le sujet qui fâche : même si le film garde le côté fun et déjanté de la franchise, on reste un peu sur notre faim. On s’amuse certes, mais on doit reconnaître que la fraîcheur du premier film semble bien loin…

Ant-Man et la Guêpe : des effets spéciaux nombreux et réussis

Le tableau n’est pas si noir et le film a quand même plusieurs atouts. En premier lieu ses effets spéciaux sont extrêmement réussis.

Critique Ant-man et la Guêpe : moins réussi que le 1er volet #2

On croise les doigts pour que vous n’ayez pas trop regardé les bandes annonces, car cela risquerait sinon de vous gâcher le plaisir. Mais sans vous en dire trop, nos 2 héros passent par toutes les tailles, et les effets d’apparition et de disparition du Ghost sont également très réussis.

Un film avec beaucoup d’action

Là où le premier film ménageait quelques temps morts, ce deuxième volet démarre sur les chapeaux de roues et ne s’arrête pas avant le clap de fin. Vous n’aurez pas le temps de souffler entre deux scènes d’actions ultra dynamiques et bien orchestrées.

Critique Ant-man et la Guêpe : moins réussi que le 1er volet #3

On a le droit à des course poursuites en voiture, en bateau, des combats en corps à corps, des voyages mouvementés dans le champ quantique, et j’en oublie.

En un mot, ces scènes sont efficaces, de qualité et on en redemande.

Une guêpe plus présente à l’écran que son partenaire masculin

La grande surprise du film est sans conteste le personnage de la Guêpe.
Loin de jouer le simple faire valoir, Evangeline Lily tire son épingle du jeu et fait même un peu d’ombre à Paul Rudd dans ce film.

Critique Ant-man et la Guêpe : moins réussi que le 1er volet #4

Déterminé, forte, sexy, intelligente, on ne manque pas de qualificatifs élogieux pour cette héroine qui est la première à autant être mise en avant dans un film Marvel (même si le mouvement girl power ne cesse de grossir).

On a déjà hâte de la retrouver aux coté de Captain Marvel dans Avengers 4 !

Un humour toujours présent mais parfois un peu lourd

On ne vous dévoilera pas tous les détails, mais on a souri plusieurs fois pendant le film : l’utilisation d’une s*****e géante pour bloquer une porte, les minis v******s qui grandissent en fonction des besoins, l’i******e qu’on peut promener comme une valise (et qui ne manquera pas de passer entre toutes les mains) et encore de nombreux autres effets de taille.

Critique Ant-man et la Guêpe : moins réussi que le 1er volet #5

Pour ce qui est de l’humour, on retrouvera un passage (attendu) avec Luis, et des pointes d’humour ici et là, mais on ne peut s’empêcher de trouver le tout un peu forcé voire carrément artificiel par moments.
Scott et son équipe qui étaient de joyeux maladroits dans le premier film semblent avoir été remplacés par les acteurs fatigués de The Big Bang Theory dans les dernières saisons (les vrais comprendront). C’est vraiment dommage…

C’est quoi cette traduction française ?

Avant de passer aux critiques, commençons par un coup de gueule qui n’a pas de rapport direct avec le film.

On conçoit très bien que le nom de Wasp (la Guêpe en anglais) ne soit pas vraiment vendeur, parce que d’une part seuls les personnes parlant très bien anglais savent ce qu’il signifie, et puis aussi car ça ne sonne pas génial en français.

Critique Ant-man et la Guêpe : moins réussi que le 1er volet #6

“Oh regarde c’est Ant-Man et la Wasp” oui… pas terrible.

Néanmoins avoir un titre de film inspiré par Jean-Claude Van Damme et mélangeant français et anglais, ça fait un peu tache non ?

Ant-Man et la Guêpe : un scénario sans surprise et une intrigue taille “fourmi”

Le principal défaut du film provient de son scénario, ou plutôt de son absence de scénario.

L’intrigue tourne autour de l’opération de sauvetage de Janet Van Dyne, la mère de Hope, piégée depuis trente ans dans l’infiniment petit de la dimension quantique.

Critique Ant-man et la Guêpe : moins réussi que le 1er volet #7

Ne cherchez pas à Thanos à coin de la rue : on est très loin de ce genre de problématique. Aucune planète à sauver, aucune guerre à éviter.

Au lieu de cela, le film tourne vite au vaudeville, avec des méchants insipides, voir carrément ennuyeux, qui se refilent la patate chaude.

Le personnage de Ghost joué par Hannah John-Kamen laisse plutôt perplexe et ne passionne pas les foules. D’autant que vouloir voler la technologie de Hank Pym, alors qu’elle a besoin de lui pour l’utiliser relève de la profonde bêtise.

Critique Ant-man et la Guêpe : moins réussi que le 1er volet #8

On évitera également de vous parler de Sonny Burch, un mafieux aussi ridicule que caricatural sans aucun intérêt.

Si on devait faire un gros résumé du film (sans spoiler) ce serait à peu près ça : c’est A qui poursuit B qui poursuit C qui se fait doubler par D qui en fait est de mèche avec A et D qui lui-même poursuit A mais aimerait aussi attraper B pendant que C, etc.

Critique Ant-man et la Guêpe : moins réussi que le 1er volet #9

Fatiguant et un peu creux, et comme dans les vaudeville les vrais conflits à régler sont d’ordre personnels ou familiaux :

  • Hope Van Dyne et ses parents d’un coté
  • Scott Lang sa fille, son ex-femme et le FBI de l’autre coté

Quel lien avec Avengers Infinity War ?

Sans faire de spoiler, disons juste que si vous attendiez des réponses suite à Avengers : Infinity war, vous serez déçus et pour cause : l’intrigue se situe juste avant Avengers infinity War.

A la sortie de la salle on se dit que ce n’était pas si mal (il n’y pas de gros point noir), mais qu’il lui manque quelque-chose. Quand le meilleur moment d’un long métrage c’est sa première scène post-générique (qu’on vous explique ici), c’est que le film n’a pas tenu toutes ses promesses…

On attendait peut-être un peu trop de cette suite, alors on est curieux de connaitre votre avis également. N’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé dans les commentaires puisqu’Ant-Man et la Guêpe sortira demain sur les écrans et que des avant-premières sont organisées ce soir un peu partout en France.

Fiche du film Ant-Man et la Guêpe
Ant-Man et la Guêpe
3

Titre original : Ant-Man and The Wasp
Sortie : 18/07/2018
Réalisation : Peyton Reed
Avec : Evangeline Lilly, Hannah John-Kamen, Laurence Fishburne, plus
  13 NEWS SUR CE FILM

L'avis de caro sur Ant-Man et la Guêpe

6/10

Sans être raté, ce 2ème film centré sur Ant Man n’est pas aussi jouissif que son prédécesseur.
Les effets spéciaux et les scènes d’actions sont très réussis, mais l’humour est souvent forcé et le scénario tient sur une patte de mouche.
On regrette l’absence de vrai enjeu, ce film étant au final le seul de la Phase 3 sur lequel vous pouvez faire l’impasse sans rien rater.
Un bon divertissement tout de même qui sera surement le film de l’été, en l’absence de concurrence sérieuse.

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar

Publisher Google+