On confisque leurs armes à des cosplayeurs

Anthony
4/06/17
Anthony Brogat

C’est une mesure de sécurité surprenante à laquelle les cosplayeurs venus assistés à la Phoenix Comicon ont dû se plier : l’interdiction formelle de porter des armes factices et accessoires en tout genre à l’intérieur de la convention. Une décision absurde ? Pas tant que ça.

Une fusillade évitée de justesse

On confisque leurs armes à des cosplayeurs #1

Si le renforcement du dispositif de sécurité du Phoenix Comicon peut prêter à sourire, il part d’un bon sentiment. L’évènement a en effet failli tourner au drame lorsqu’un cosplayeur vêtu en Punisher, armé d’un fusil, d’un couteau ainsi que d’autres armes portatives a fait irruption dans la convention avec le sombre projet d’assassiner des personnes sur place. Ses cibles : des policiers ainsi que l’acteur Jason David Frank, l’acteur interprétant Green dans le film Power Rangers. Si le forcené a pu être arrêté à temps, c’est en grande partie parce qu’il avait eu la stupidité de dévoiler ses sombres projets sur les réseaux sociaux. En réaction à cette affaire, le directeur de la convention, Matthew Solberg, a donc annoncé sur Facebook des mesures de sécurité plus importantes et a demandé aux visiteurs de ne venir qu’avec le strict minimum afin de faciliter le processus de fouille. Il faut reconnaître qu’on peut difficilement lui donner tort. Et puis les cosplayeurs ont trouvé une parade pleine d’humour !

La seule réponse possible : le second degré

On confisque leurs armes à des cosplayeurs #2

Certains cosplayeurs bien décidés à ne pas venir les mains vides ont eu une idée de dernière minute un peu cynique certes, mais pas dénuée d’humour. A l’aide de quelques bouts de carton et d’un marqueur, ils se sont créés des armes de fortune avec des slogans très engagés tels que “Pew Pew” et “Fusil à impulsion absent en raison de l’interdiction”.

On confisque leurs armes à des cosplayeurs #3

Bon c’est vrai que les armes sont la cerise sur le gâteau d’un cosplay. Mais rappelons toutefois que l’interdiction reste exceptionnelle et n’a été décidée qu’en réponse à l’arrestation de l’individu armé. Et visiblement, cela n’a pas empêché nos deux fans de Soldat 76 et D.Va du jeu  Overwatch de s’éclater avec leurs bouts de carton !

On confisque leurs armes à des cosplayeurs #4On confisque leurs armes à des cosplayeurs #5 On confisque leurs armes à des cosplayeurs #6

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar

Publisher Google+