Ruinée par Windows 10, elle porte-plainte contre Microsoft et gagne le jackpot

28 juin 2016
Antho

Windows 10 c'est un peu comme une grande-mère qui ressert inlassablement ses petits enfants aux repas de famille sans leur demander leur avis. Mais c'est pour leur bien après tout ! Mais quand la fameuse mise à jour automatique de Windows fait passer un ordinateur à la dernière version du système d'exploitation, l'indigestion est parfois inévitable. Et cela, une utilisatrice américaine en a fait les frais...

Windows 10 m'a tuer

L'histoire se passe en juillet 2015. Teri Goldstein est à la tête d'une agence de voyage californienne lorsqu'elle perd le contrôle de son ordinateur et voit Windows 10 s'installer tout seul sans même avoir eu l'élémentaire politesse de lui demander son avis. Horreur ! A partir de là rien ne va plus : le PC ne va plus. Il est mort. Écran noir. Black out total. Toutes les données que contenait l’ordinateur de Teri Goldstein sont à présent perdues laissant la chef d'entreprise sur le carreau. Des mois de salaires s'envolent. Mais Teri Goldstein n'entend pas en rester là...

Ruinée par Windows 10, elle porte-plainte contre Microsoft et gagne le jackpot

Paniquer, contacter le SAV et enfin porter plainte

Teri Goldstein aura fait les choses dans l'ordre. Tout d'abord paniquée à l'idée de perdre à jamais ses données professionnelles, elle a ensuite fait preuve de sang froid et a très poliment contacté que le service-client... qui bien sûr n'a rien pu faire pour elle et son pauvre PC désormais relégué au rang de presse-papier de luxe.

Un petit peu énervée comme on peut l'imaginer, elle attaque Microsoft en justice et empoche la coquette compensation de 10000 dollars. Vous ne regardez plus les fenêtres pop up de Windows de la même façon...

Pour rappel, la migration vers Windows 10 des versions précédents de Windows sera gratuite jusqu'au 29 juillet. Après cela elle coûtera 130 euros.