Mardi 19 Septembre 2017

Dans le comic book original Jessica Jones est une trainée

Voila deux semaines qu’est sortie la toute nouvelle série Marvel sur Netflix, et il faut bien reconnaître que ce partenariat est largement fructueux en termes de noirceur et de profondeur des personnages, surtout des vilains que l’on déteste au premier abord avant de se surprendre à ressentir de la pitié pour eux. Et c’est bien la le véritable point fort des séries estampillées Netflix, les “méchants” sont moins caricaturaux, moins unidimensionnels que les destructeurs de mondes intergalactiques que l’on a pu voir dans d’autres films et d’autres licences…

Dans le comic book original Jessica Jones est une trainée

La série diffère du comic-book dont elle est extraite, mais comme nous allons le voir, Killgrave est aussi en forme sur des pages illustrées que derrière une caméra:

Jessica Jones : l’héroïne la plus débauchée de toute l’histoire des comics

Avant d’être adaptée en série Netflix, Jessica Jones s’intitulait Alias et paraissait sous le label MAX de chez Marvel Comics.
Le scénariste, Brian Bendis, ressuscitait pour l’occasion Killgrave, à qui il donnait un rôle primordial ainsi que des capacités bluffantes que l’on croyait réservées à Deadpool dans l’univers Marvel.

Le Commis des Comics (dont vous connaissez l’identité secrète sans le savoir … puisque c’est ma chaîne) a mené l’enquête et vous dit presque tout ce qu’il y a à savoir sur Jessica Jones :

Pour ceux qui seraient intéressés par les méthodes employées par Marvel Comics/Studios pour “arrondir” les angles entre un comics aussi dense en personnages et le Marvel Cinematic Universe version Netflix dont les “héros” ne sont pas aussi bien établis, sachez qu’il existe un comic-book promotionnel Jessica Jones largement ancré dans l’univers de la série Daredevil :

Il ne me reste plus qu’à vous donner rendez-vous sur Facebook et sur Twitter pour encore plus de news sur l’actu des comics US.

DOSSIERS
Planning complet Séries TV

jessica jones

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Afficher les commentaires

  • 1
    laperle Il y a 1 an

    En tout cas l’univers geek est toujours aussi misogyne , tout est annoncé dans la première phrase de la video ….. désolant

Publisher Google+