Critique Batman v Superman : les pires boulettes du scénario

26 mars 2016
La Rédaction

Quand je sors de la projection d'un blockbuster avec un sentiment mitigé, je laisse passer quelques jours puis je retourne le voir avec un oeil critique en VF (le premier visionnage doit absolument être en VO) et c'est précisément ce que je m'apprête à faire demain pour Batman v Superman.

Je n'ai pas détesté le film, qui malgré ses défauts reste bien meilleur que Superman Returns, Batman Forever, Batman & Robin et même (je vais me faire des ennemis) Man of Steel ou The Dark Knight : Rises.

Mais avant cette deuxième séance de 2h33 je tenais à partager avec vous quelques éléments du scénario qui m'ont interpellé. Si vous pensez qu'on se plante n'hésitez pas à réagir (poliment) dans les commentaires, c'est fait pour ça.

On vous prévient cet article est bourré de spoilers jusqu'au trognon, alors si vous n'avez pas encore vu le film partez immédiatement avant que le mal ne soit fait !

Critique Batman v Superman : les pires boulettes du scénario

Vous êtes encore là ? Alors c'est parti :

Wonder Woman est experte en informatique

Au début du film Bruce Wayne part planquer un mouchard sur le serveur informatique sécurisé de Lex Luthor.
Il parait déjà complètement con de "planquer" ses serveurs dans une pièce vitrée, encore plus de laisser un câble à nu pour s'y connecter, et l'absence de porte fermée à clef pour y avoir accès relève juste du gag. Mais admettons...

Diana Price devine par magie que Bruce est allé planquer un mouchard (un sens de la déduction extraordinaire) mais ce n'est pas ça le pire.
Avant de rendre le dit mouchard à Bruce un peu plus tard elle lui annonce que... les données sont encryptées avec un codage militaire qu'elle n'a pas réussi à cracker !

Ca suppose donc qu'elle a réussi à brancher le bidule sur un ordi, à lancer des tentatives de décodage puis à abandonner.
Depuis quand la Princesse Diana de Themyscira est-elle informaticienne ?

Critique Batman v Superman : les pires boulettes du scénario #2

Allez on va dire qu'elle a un pote informaticien dans l'armée ou un truc comme ça...

Bruce Wayne est sévèrement burné

Certains n'ont pas aimé l’interprétation de Ben Affleck dans le film.
Nous on trouve au contraire qu'il est plus crédible qu'Henry Cavill qui ne cesse de faire la moue comme s'il était constipé...

Bref quel que soit votre avis sur la question une chose est indiscutable, Ben Affleck a fait un gros travail physique pour entrer dans le rôle.
Par contre la scène de musculation durant laquelle il soulève des poids avec les coucougnettes frise le ridicule tant elle part dans l'excès.

Critique Batman v Superman : les pires boulettes du scénario #3

Oui on sait qu'il ne porte pas vraiment des poids avec ses burnes... quoique ?

Flash est solidaire

On voit The Flash apparaître dans l'un des cauchemars de Bruce Wayne pour l'alerter que Lois Lane est "au centre de tout".

Pourquoi pas vu que le personnage est capable de remonter le passé.
Par contre j'ai rêvé ou il était affublé d'une fine moustache ?

La seule explication plausible serait qu'il revient du futur et précisément... au mois de Novembre. Oui The Flash aussi participe à Movember !

Critique Batman v Superman : les pires boulettes du scénario #4

On va mettre ça sur le compte d'une illusion d'optique vu que Flash est entouré d'éclairs lors de son apparition.

Lex Luthor connait les noms et les logos des futurs super-héros

Passons maintenant à la pire erreur de scénario de tout le film. Autant si toutes les autres sont plus ou moins discutables et plus ou moins explicables, celle qui suit nous a fait bondir de nos sièges.

Lex Luthor a manifestement une batterie de détectives puisqu'il a réussi à mettre la main sur des vidéos de plusieurs meta-humains : Wonder Woman, Flash, Aquaman et Cyborg.

Passons sur le fait qu'il n'ait pas aussi dans ses dossier des vidéos de Batman et Superman, alors que dès le début du film pendant la réception il semble parfaitement savoir qui ils sont tous les deux.

Là où ça part vraiment en couille c'est que le monsieur non seulement a des vidéos des gonzes mais surtout :

  • Il a leurs logos stylisés sur chaque dossier
  • Et les dits dossiers sont nommés avec les initiales de ce qui sont leur futurs noms : AQ pour Aquaman, WM pour Wonder Woman, CY pour Cyborg et FL pour Flash (ou un truc comme ça)

Alors qu'il soit ultra-bien renseigné passe encore, mais qu'il connaisse les noms de code et les logos de héros qui ne les connaissent pas encore eux-même c'est juste du délire !

On pourrait certes arguer que ces super-héros sont déjà connus du grand public avec noms et logos, mais si c'était le cas :

  • Bruce Wayne aurait reconnu The Flash dans son rêve
  • Et il ne serait pas aussi vague quand il dit à Diana Prince à la fin du film qu'il va essayer de les trouver

Critique Batman v Superman : les pires boulettes du scénario #5

Euh... je passe...

Snyder a confondu Alfred et Jarvis

Le fidèle majordome de Bruce Wayne est le frère jumeau de Jarvis le majordome de Tony Stark dans les comics. Sauf que dans la version cinématique, Jarvis est devenu une intelligence artificielle qui a même fusionné avec Vision dans Avengers 2.

Ca a du retourner le cerveau de Snyder et de Nolan apparemment car dans Batman v Superman, Jarvis est non seulement majordome mais aussi expert en électronique et en mécanique.

C'est le Lucius Fox dans cette version de Batman, avec des compétences hors norme pour un bonhomme dont le rôle est en principe d'apporter les cocktails et de prendre les manteaux quand il ne couvre pas les disparitions de son patron avec des excuses bidons.

Critique Batman v Superman : les pires boulettes du scénario #6

Alfred est supposé avoir été au service de sa majesté et donc être plus qu'un majordome, mais à ce point là c'est un peu abusé...

On est à Gotham ou à Metropolis ?

On s'est posé plusieurs fois la question : l'histoire est supposée se dérouler à Metropolis, sauf qu'à un moment Batman projette son Batsignal à Gotham et Superman est déjà sur place. Quelques instants plus tard ils se battent à priori non loin du vaisseau de Zod donc à Metropolis. Et encore quelques instants plus tard Lois Lane prend un hélico pour rejoindre Superman à Gotham.

Bref on ne comprend rien aux lieux des combats si ce n'est que tout le monde se met sur la gueule avec tout le monde et que ça pète dans tous les sens. Pas très clair tout ça...

Critique Batman v Superman : les pires boulettes du scénario #7

Il semblerait que dans le film Gotham et Metropolis soient deux villes voisines seulement séparées par un fleuve. Ça ne respecte pas vraiment les comics mais ça expliquerait cette confusion.

Batman : l'homme chauve-girouette

Si vous êtes arrivé à suivre le cheminement du film (ce n'est pas toujours facile) vous vous rappelez qu'à un moment Batman est sur le point de zigouiller une bonne fois pour toute le fils de Krypton.

A ce moment là Supermou se met presque à chialer en suppliant "Sauve Martha".
Batou se met alors à paniquer, car il se demande si Snyder n'a pas fait une boulette de plus dans le scénario, et il ne sait pas si Henry Cavill fait référence à la mère de Batman ou à celle de Superman.

Qu'à cela ne tienne il laisse tomber sa mise à mort et décide instantanément d'aller sauver la mère adoptive de Clark. Si ça pouvait encore vaguement passer, le clou est bien enfoncé quand pendant le sauvetage il sort texto à Martha Kent :
Ne vous inquiétez pas que je suis un ami de votre fils
Seriously ? T'étais pas sur le point de l'assassiner 4 minutes avant et maintenant vous êtes potes parce qu'il a prononcé le mot magique "Martha" ?
Je vais tenter ça lors de mon prochain entretien annuel, on verra si ça marche aussi bien pour gratter une augmentation !

Critique Batman v Superman : les pires boulettes du scénario #8

Ce jour là Batou avait tout simplement ses règles !

Superman résiste aux explosions nucléaires

Au cas où, on vous rappelle le principe d'une arme nucléaire : son explosion provoque une réaction en chaîne qui détruit les liaisons atomiques de tout ce qui se trouve sur son passage.

Si Doomsday est supposé s'adapter à n'importe quel assaut, on doute qu'il puisse survivre à une destruction au niveau moléculaire, mais admettons.

Par contre pour ce qui est de Superman il devrait avoir été atomisé, c'est le terme juste, vu qu'il se trouvait à l'épicentre de la déflagration. Mais au lieu de ça il a juste fait un régime express en mode "camps de concentration".

Critique Batman v Superman : les pires boulettes du scénario #9

Il semblerait que dans une version animée Superman arrive aussi à réchapper à ce genre d'explosion. Snyder ne serait donc pas le premier à partir dans ce délire...

Un peu de deuxième degré svp

Par pitié ne vous prenez pas autant au sérieux que tous les personnages du film :

  • oui on est un peu taquins
  • oui on sait que la plupart des films de super-héros comportent des incohérences
  • et oui on peut trouver des explications à chaque point

Mais les éléments évoqués ci-dessus restent quand même bien foireux non ?
Sur ces bonnes paroles direction ciné !

Fiche du film Batman v Superman : L'Aube de la Justice

Batman v Superman : L'Aube de la Justice

2.5

Titre original : Batman v Superman : Dawn of Justice
Série : , , ,
Sortie : 23/03/2016
Réalisation : Zack Snyder
Avec : Alan D. Purwin, Amy Adams, Ben Affleck, plus