Mardi 19 Septembre 2017

Voitures électriques : pour une fois la France n'est pas en retard

Fabien Elharrar
24/11/15
Fabien Elharrar

2015 a résolument été l’année des voitures électriques en Europe, en particulier pour la France, le Royaume-Uni et la Norvège qui ont mis en place différentes mesures en faveur de l’achat de véhicules électriques : primes de 10.000€, aides à la vente pour les constructeurs, etc.

Voitures électriques : pour une fois la France n'est pas en retard

Si on voit de plus en plus de voitures électriques (ou hybrides) on ne peut cependant pas encore parler de raz de marée, alors faisons le point ensemble sur le sujet.

France, Norvège, Royaume Uni : les champions de l’immatriculation de voitures électriques

Ces trois pays sont ceux qui comptent en Europe le plus de véhicules électriques immatriculés.

Voitures électriques : pour une fois la France n'est pas en retard
Source Avere France

Au premier semestres 2015, la Norvège s’est placée en première position avec plus de 11 000 voitures mises en circulation, la part de vente des voitures électriques représentant 20% des ventes de l’industrie automobile dans le pays.
La Norvège est toutefois un cas à part : avec seulement 5 millions d’habitants, le pays est un des moins équipés en voitures au monde. Les voitures à combustion sont très lourdement taxées tandis que les véhicules électriques sont quasiment exemptés de taxes. De plus en acheter un permet d’emprunter les couloirs de bus et de ne pas payer ni les péages urbains ni le stationnement.

En France entre janvier et mai 2015 il s’est vendu plus de 50 000 voitures électriques sur un total de 792.000 véhicules soit 6,3% des ventes de véhicules neufs.

Enfin le Royaume Uni comptait plus de 4 000 nouvelles voitures électriques immatriculées sur la même période.

Quels sont les modèles de voitures électriques plus plus vendus en Europe ?

Toujours selon Avere France (Association pour le développement de la mobilité électrique) au premier trimestre 2015 on trouvait en première position la Nissan LEAF, la voiture électrique la plus vendue au monde, suivie de près par la française Zoé de chez Renault et par la Tesla Model S.

Comment se fait-il que la Tesla n’arrive que 3ème ? Tout simplement parce que contrairement à la Nissan et à la Renault qui sont de petites voitures urbaines, la Tesla S est une berline électrique haut de gamme, comme les chiffres et les finitions le montrent clairement :

  • Nissan LEAF : à partir de 14 390 € pour 200 km d’autonomie

Voitures électriques : pour une fois la France n'est pas en retard

  • Renault Zoé : à partir de 11 900 € pour 210 km d’autonomie

Voitures électriques : pour une fois la France n'est pas en retard

  • et Tesla Model S : à partir de 56 300 € pour 500 km d’autonomie.

Voitures électriques : pour une fois la France n'est pas en retard

Paris 1ère ville européenne en terme de bornes de rechargement

Plusieurs villes européennes se sont équipées dans un objectif antipollution et écologique d’amélioration de la qualité de l’air.
A l’échelle européenne, le marché de la voiture électrique a permis l’installation 27 083 bornes électriques, grâce notamment à la standardisation des prises de recharge.

La France est largement en tête avec près de 4200 de bornes de rechargement pour voitures électriques, suivie par Oslo (capitale de la Norvège) avec 1400 bornes et Amsterdam avec 1300 bornes.

Voitures électriques : pour une fois la France n'est pas en retard

En résumé si vous n’avez pas encore cédé aux sirènes de l’électrique et que vous habitez la capitale ou ses evirons, entre les primes et la multiplication des bornes de recharge vous n’avez plus aucune excuse pour vous mettre au vert ;)

DOSSIERS

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+