Japon : le ministre chargé de la cyber-securité n'a jamais utilisé d'ordinateur

Le ministre japonais chargé de la cyber-sécurité du pays a fait la grande déclaration qui a amusé le parlement de l’archipel du Pacifique cette semaine.


Yoshitaka Sakurada, 68 ans, est le ministre des Jeux Olympiques et Paralympiques, que Tokyo organise en 2020, mais également le chef adjoint de l’unité de stratégie de sécurité informatique du gouvernement nippon.

Japon : le ministre chargé de la cyber-securité n a jamais utilisé d ordinateur #1
Yoshitaka Sakurada.

Pendant la commission parlementaire qui s’est déroulée mercredi, il a reconnu ne pas être compétent dans un certain domaine :



Depuis l’âge de 25 ans, j’ai toujours eu recours à mes employés ou secrétaires, donc je n’ai jamais utilisé d’ordinateur.

Une declaration qui a évidemment fait rire l’opposition du gouvernement japonais, d’autant plus que d’après certains médias locaux, il n’aurait pas compris lorsqu’on lui a demandé si des clés USB étaient utilisées dans les centrales nucléaires.

Japon : le ministre chargé de la cyber-securité n a jamais utilisé d ordinateur #2

« C’est incroyable qu’une personne qui n’a jamais touché un ordinateur soit responsable de la politique de sécurité informatique », a d’ailleurs déclaré Masato Imai, un élu de l’opposition.

Les internautes japonais stupéfaits

La déclaration de Yoshitaka Sakurada n’a pas échappé à la moquerie et à la critique des réseaux sociaux. « Si un hacker vise ce ministre Sakurada, il ne pourra lui voler aucune information. Ça pourrait bien être la meilleure des sécurités », a ironisé un internaute sur Twitter.

De son coté, Yoshitaka Sakurada s’est défendu en expliquant que « ce manque d’expérience dans le milieu informatique n’a pas d’impact négatif sur mon travail ».

  Laisse un commentaire
Avatar