Mercredi 22 Novembre 2017

Une Youtubeuse tue son petit-ami pour faire des vues

30/06/17
Gilles Vidotto

Triste histoire… Une Youtubeuse abat son petit-ami d’une balle dans la poitrine pour réaliser une vidéo sur internet. Un fait divers qui relance l’éternel débat sur le droit de posséder et porter une arme à feu aux États-Unis.

Une Youtubeuse tue son petit-ami pour faire des vues

Mardi 27 juin, dans le Minnesota aux États-Unis, Monalisa Perez, une Youtubeuse, a assassiné son petit-ami, Perdo Ruiz, en voulant réaliser une vidéo. Cela faisait plusieurs mois que les deux amoureux partageaient leur vie sur la chaîne LaMonaLisa. Ils filmaient leur vie, des challenges et des farces. Avant le tournage, la jeune femme de 19 ans a explique, dans un tweet ponctué d’émojis d’embarras : « Pedro et moi allons probablement tourné l’une des vidéos les plus dangeureuses ». Tout en ajoutant : « c’est son idée, pas la mienne »…

Scénario macabre et course à la popularité

Monalisa et Perdo rêvaient de devenir célèbres et riches. En France, il paraît qu’en moyenne, une vidéo visionnée plus de 1 000 fois sur Youtube rapporte 1 € à son propriétaire. En admettant qu’aux États-Unis, il en soit de même et en prenant en se basant sur leur dernière vidéo, qui a comptabilisé 904 543 vues. Les deux amoureux auraient, alors, gagné près de 900 $. Un gain des plus encourageant qui a, certainement, poussé Pedro à imaginer des scénarios encore plus fous que les précédant.

Une Youtubeuse tue son petit-ami pour faire des vues

Le jeune homme âgé de 22 ans, titulaire de l’arme à feu : Desert Eagle de calibre 50, a voulu démontrer à ses followers qu’une encyclopédie à couverture rigide pouvait stopper la puissance d’un pistolet semi-automatique. Pedro installe alors deux caméras GoPro dans une étendue herbeuse à proximité du domicile familial et demande à sa petite-amie de lui tirer dessus. Comme on peut s’y attendre, la scène à tourner au drame et le jeune homme meurt sur le coup. Les secours, alertés par Monalisa, ont tenté de le réanimer. En vain.

Monalisa enceinte de 25 semaines

La scène s’est déroulée sous les yeux de la fillette, âgée de 3 ans, de Monalisa, issue d’une première union. Par ailleurs, au moment des faits, Monalisa était enceinte de 25 semaines. Leur chaîne Youtube avait pour but de raconter leur vie de parents-adolescents.

Monalisa a été inculpée pour « homicide involontaire de second degré ». Un crime qui passible de 10 ans de prison et de 20 000 dollars d’amende. Pour le moment, la jeune femme a été remise en liberté en l’échange d’une caution de 7 000 dollars. Elle a l’interdiction absolue de posséder une arme à feu.

DOSSIERS

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+