Warehouse 13 : l’artefact qui tue

Warehouse 13, le grand succès de Syfy est arrivé il y a peu sur NRJ12. Cette série qui allie mythes modernes, humour et enquêtes d’investigations m’a tapé dans l’oeil.
Étonnant mélange de styles qui se veut léger (voir très léger) Warehouse 13 peut être vraiment sympathique si on ne s’attend pas à y trouver une grande oeuvre télévisuelle.

q989

Pete et Myka sont deux agents secrets américains. Après une mission, lors de laquelle ils sauvent le président, les deux acolytes sont tout deux transférés dans un département ultra-secret : L’entrepôt 13. Leur nouvelle fonction est simple : Ils doivent trouver, désactiver et stocker des artefacts, autrement dit des objets aux pouvoirs puissants et mystérieux qui mettent en danger les humains.

Ma première impression sur les deux personnages principaux a été mitigée. Ils sont très « communs » mais le duo fonctionne bien. J’ai une nette préférence pour Pete qui apporte l‘humour et la fraicheur dès le début de la série. Avec l’arrivée du second bout-en-train, Claudia, mon intérêt pour Warehouse 13 a encore augmenté. La jeune femme est la Geek au féminin de la série. Avec un caractère bien trempé et le look qui va bien, elle est vite devenue ma chouchoute. Dans l’ensemble, les personnages sont souvent trop exubérants et stéréotypés mais ça reste surmontable quand on apprécie le reste de la série.

warehouse-13-1

Le contexte fantastique est aussi bien maîtrisé car, avec le principe des artefacts, les créateurs de la série peuvent laisser libre court à leur imagination. Ils jonglent fréquemment entre les références à des grands classiques et des adaptations/inventions de leur crû. Le meilleur exemple étant le célèbre H.G Wells qui devient dans Warehouse 13, bien plus qu’un écrivain, un inventeur de génie et un ex-agent de l’entrepôt. Le côté réinventé de certains mythes fera surement tiquer les amateurs du genre (dont je fait partie) mais voir certains de ces classiques sortir des tiroirs compensera surement cette gêne.

J’ai adoré relever tous les petits clins d’oeil aux grandes oeuvres de science-fiction et de fantastique. Et parce-qu’on en voit rarement sur les petits écrans, j’ai aussi beaucoup aimé la technologie visuellement très Steampunk de l’entrepôt.

La saison 3 est actuellement en cours de diffusion sur Syfy US et accueille un nouveau membre dans l’équipe de l’entrepôt 13 qui sera interprété par Aaron Ashmore (Smallville, Missing …). Espérons que la série saura se renouveler pour ne pas trop nous lasser mais en tout cas moi je l’attend de pied ferme.

DOSSIERS
Planning complet Séries TV

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+
Il voit des champignons géants partout

Fermer