Mardi 24 Octobre 2017

Les premières voitures autonomes Google circulent désormais en Californie

Il y a deux semaines les premières voitures autonomes Google ont commencé à circuler dans les rues de Mountain View en Californie.

Google car

Dès octobre 2010, Google annonçait travailler sur un système de pilotage automatique pour automobiles. Bien que la société lance des projets dans tous les sens, on comprenait alors que Google réfléchissait au lancement d’une voiture automatique sans pilote.

Cette mignonne Google Car fonctionne via un système de pilotage automatique, composé d’un lidar (un laser de mesure de distances), d’une caméra, de radars ainsi qu’un récepteur GPS.
La plupart de ceux-ci sont présents sur le toit de la voiture mais cachés dans une espèce de gyrophare noir.
La voiture arbore un design très léger tout droit sorti d’un manga nippon, et est munie de phares ainsi que de clignotants.

Cette voiture qui ne dépasse pas les 40km/h pour le moment est équipée de freins et d’un volant pour des questions de prudence, de réglementation, mais aussi simplement pour permettre à un conducteur de prendre le contrôle du véhicule quand il le souhaite.

Une voiture autonome plus sure qu’un véhicule classique

La Google Car serait moins dangereuse qu’une voiture conduite par un automobiliste humain, car sur les 2.7 millions de kilomètres parcourus par cette voiture durant les tests, il n’y aurait eu que 11 accidents.

Ces voitures vont révolutionner la vie de certaines personnes, notamment les personnes à mobilité réduite ou encore les mal voyants qui pourront à court terme se déplacer en voiture.
Certaines polémiques ne sont pas closes pour autant : une voiture autonome risquant d’entrer en collision avec un autre véhicule optera pour le scénario minimisant le nombre de blessés, quitte à se jeter dans un fossé au détriment de la sécurité des passagers…

Quoiqu’il en soit, des sources indiquent que cette voiture pourrait être commercialisée dès 2017 pour un prix encore inconnu.

Pour suivre l’avancement du projet, rendez vous sur http://www.google.com/selfdrivingcar.

DOSSIERS

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+