Samedi 21 Octobre 2017

Twitter : il menace de mort Hollande et Valls et prend 5 mois de prison

15/08/16
Anthony Brogat

Vous pensiez que Twitter et Internet en général étaient des espaces d’expression libre ? Faux ! Un trentenaire en a récemment fait les frais en tweetant un message anti-Hollande et anti-Valls qui invitait tous les révolutionnaires dans l’âme à assassiner les deux hommes…

Le hashtag qui ne passe pas

14530860

« #AssassinerHollandeValls », c’est en substance ce que notre Che Guevara d’opérette proposait aux Français blasés de l’incompétence des deux politiciens. Dans plusieurs tweets publiés le 6 juillet (et depuis supprimés), à l’occasion de la cérémonie d’hommage à Michel Rocard, l’homme a invité le peuple français à venir « prendre les armes » aux Invalides pour renverser le gouvernement. Le 7 juillet, le lendemain donc, la révolution n’a pas abouti mais il s’est retrouvé en garde-à-vue avec de jolis bracelets au poignet.

5 mois de prison ferme

11408-100245078

5 mois pour un hashtag, oui, Mesdames, Messieurs, nous sommes bien en France en 2016. L’accusé a bien entendu reconnu ses tords mais a précisé qu’en aucun cas il ne s’agissait de menaces de mort. Pour lui l’objectif n’était pas d’obtenir la mort des deux hommes mais « juste » leur démission. A croire que le tweet raciste qu’il avait écrit sur Christine Taubira (il l’avait comparée à un singe) et qui lui avait déjà valu 2 mois de prison ferme ne lui aura pas servi de leçon.

ll a fait appel. Le con.

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+