Dimanche 22 Octobre 2017

Ecologie : le trou dans la couche d'ozone est en train de se réparer

Plus de 30 ans qu’on en parle, la couche d’ozone disparaît peu à peu : espèces menacées et cancers de la peau en augmentations.
Heureusement, les efforts pour la préserver ont étés payants et à ce rythme, d’ici 2050 la couche d’ozone sera comme vierge.

140220_qi8ls_par4_terre-planete-amerique_sn1250

Cependant, rien n’est jamais définitif, c’est grâce à des mesures comme le Protocole de Montréal (de 1987) que nous pouvons nous réjouir de cette amélioration. Protocole qui n’est pas la seule mesure à avoir été prise et qui démontre aussi du temps nécessaire au changement : presque 30 ans quand même.

Selon une récente étude parue dans Science Mag, les trous dans la couche d’ozone s’étendant sur plusieurs milliers de kilomètres, se sont résorbés sur une superficie équivalente à la moitié des Etats-Unis. Concrètement cela se traduit par une baisse significative des risques de cancers et une diminution aussi de la menace pesant sur les animaux polaires.

On peut donc estimer que le plus dur est fait et aujourd’hui plus que jamais que nous avons l’avenir de la planète entre nos mains.
Il nous faut continuer à appliquer 3 mesures simples qui ont désormais fait leurs preuves :

  • réduire encore la pollution
  • consommer consciencieusement
  • et réduire encore notre consommation d’énergie

Voilà une nouvelle qui devrait tous nous réjouir, en particulier les écologistes, même s’il vous devoir trouver autre chose à mettre dans leurs programmes pour 2018.

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+