The Spock : grace à cette prothèse 3D cet enfant amputé peut à nouveau jouer au basket

13/06/16
Anthony Brogat

Logan est un joueur de basket passionné à qui la vie n’a pas fait de cadeau. Amputé d’une main, ce jeune basketteur aurait dû laisser tomber son sport favori si une équipe de geeks ne lui avait pas conçu une incroyable prothèse imprimée en 3D, spécialement conçue pour tirer des paniers..

3D for Everyone à la rescousse !

Les gars de chez 3D For Everyone, ce sont des geeks avec un coeur gros comme ça, pour qui l’impression 3D n’a plus aucun secret.  Pour venir en aide à Logan, ils ont associés leurs forces et leurs connaissances à celles de E-nabling the Future, d’autres geeks passés maîtres dans le maniement des imprimantes 3D et des véritables virtuoses dans la réalisation de prothèses. Le premier prototype imaginé en synergie par les deux équipes a ensuite été retravaillé soigneusement par 3D4E pour qu’il corresponde parfaitement au projet initial.

Une prothèse de main à prix imbattable

L’avantage avec l’impression 3D c’est le coût de revient. Bien sûr une imprimante 3d n’est pas donnée. Mais l’objet imprimé en 3D, lui, l’est pratiquement. « The Spock » la prothèse ainsi nommée de Logan n’a en effet coûté que 17.60 € ce qui semble bien dérisoire à côté des prothèses classiques dont les prix dépassent allègrement plusieurs milliers d’euros.

basket-enfant-prothese-3d

Une renaissance pour Logan

Après son opération, Logan été condamné à ne plus pouvoir toucher un ballon. Grâce à sa nouvelle prothèse, il réalise de sympathiques paniers avec une certaine aisance. Pour l’aider à mieux contrôler la balle, sa prothèse ne possède qu’un pouce et deux blocs de deux doigts recouverts d’une matière adhérente permettant de mieux amorcer chaque tir.

prothese-enfant-ampute

Pour information le jeune Logan a réalisé plus de 17 paniers le premier jour d’essai. S’il a encore du chemin à parcourir avant de devenir un champion, grâce à The Spock il a désormais sa chance.

Posted by 3D4E at UCLA on Monday, May 23, 2016

Le cas du petit Logan est loin d’être un phénomène isolé et les prothèses imprimées en 3D commencent à se démocratiser sérieusement. Comme quoi les imprimantes 3D ne servent pas qu’à produire des geekeries…

impression-3d

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+
Intel Skull Canyon : un minuscule PC ultra performant

Fermer