Vendredi 20 Octobre 2017

The Secret Circle : la nouvelle série du producteur de The Vampire Dairies

Bon, après avoir conseillé des séries allant de plutôt bien à vraiment très bien, voici une série qui m’attriste.

Le pourquoi de l’existence de cette malheureuse série ne tient qu’en deux arguments :

  • Kevin Williamson, scénariste de Dawson et producteur exécutif de The Vampire Dairies fait partie de l’équipe
  • l’histoire est tirée d’un bouquin de l’auteur de The Vampire Dairies

the-secret-circle-0

Une ado de 17 ans, orpheline depuis peu, débarque dans la ville d’origine de ses parents. Elle se découvre alors des pouvoirs magiques ! Et elle va bientôt rencontrer d’autres ados dans le même cas qu’elle.
Note : 10/20 (et encore j’suis généreuse parce que ça me rappelle mes années Dawson !)

Très jeune, Cassie (Britt Robertson), la jolie blonde, a perdu son père, dans un terrible incendie survenu sur un bateau et qui a fait de nombreuses victimes. Et, voilà qu’à 17 ans, elle perd sa maman dans un incendie criminel (si si, c’est un méchant môssieur qui a lancé un sort avec des allumettes et magie-magie : y’a eu du feu partout !). Elle emménage alors chez sa grand-mère maternelle, à Chance Harbor. Or, dans cette charmante bourgade, vivent quatre ados, qui comme elle, ont perdu, au moins, un de leurs parents dans l’incendie du ferry. Mais, surtout, ils possèdent tous des pouvoirs magiques. Et, l’arrivée de Cassie les amplifie, car elle complète le Cercle !

Autant le dire : écrire un article, un tant soit peu objectif, a été très difficile pour moi car je ne comprends pas vraiment comment cette série peut continuer quand des séries comme Community sont en danger (diffusion suspendue depuis fin novembre et prochaine saison compromise).

Soyons sérieuses deux secondes : Cassie est amoureuse de Jake qui aime un peu Faye, mais elle aime aussi Adam qui était avec Diana… Tous ces amours impossibles et platoniques (et, dans le mot « platonique », il y a plato…) sont prédominants (92% romance, 8% magie). Les personnages sont de parfaits archétypes de ce genre de série. Il y a l’héroïne, innocente et gentille ; la bonne copine qui se sacrifie toujours ; la rebelle au grand cœur ; la fille qui dit oui à tout ; le brun romantique et chevaleresque ; et, le plus important : le beau blond, mystérieux, mauvais garçon et qui fait peut-être partie des méchants (mais qui n’est pas dans les premiers épisodes!) ! Tout y est, sauf un vrai fil rouge. Certes, la découverte des pouvoirs, démons et autres chasseurs de sorcières occupent pas mal de temps à l’écran, mais ça manque de consistance.

Alors, si vous êtes en manque de série du style Dawson ou du film The Craft, voici exactement ce qu’il vous faut. Ou si, comme moi, vous aimez rire devant des scènes bancales et de la magie à deux simflouzes, je vous promets quelques beaux fous rires ;)

DOSSIERS
Planning complet Séries TV

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+