Lundi 21 Août 2017

IBM et Sony créent une cartouche de stockage de 330 téraoctets

C’est un nouveau cap que viennent de franchir IMB et Sony en créant une cartouche de stockage sur bande magnétique de 330 téraoctets. Et à en croire les résultats incroyables de cette nouvelle prouesse de nanotechnologie, ce record ne serait que le premier d’une longue série à venir…

Record pulvérisé !

IBM et Sony créent une cartouche de stockage de 330 téraoctets

Le précédent record de stockage sur cartouche de stockage sur bande magnétique, également détenu par Sony, culminait à 148 Go par pouce carré. Avec cette nouvelle technologie, on atteint maintenant les 210 Go par pouce carré. Pour parvenir à un tel exploit, les deux géants ont mis leurs compétences respectives en commun. D’un côté Sony a apporté son savoir-faire en matière de bandes magnétiques en polymère et composées de nanoparticules magnétiques. De l’autre IBM a déployé de nombreux moyens pour imaginer un nouveau genre de tête de lecture et d’écriture. Les deux points clés de cette cartouche de stockage révolutionnaire sont :

  • l’espacement extrêmement réduit entre la tête de lecture et la bande magnétique
  • le lubrifiant spécialement conçu qui réduit au maximum la friction résultant du contact entre la tête et la bande et lie les couches magnétiques

Une technologie destinée aux professionnels

Non, M. Toutlemonde ne pourra pas acheter sa cartouche de stockage sur bande magnétique de 330 téraoctets en magasin. Ce type de cartouche se prédestine plutôt aux sociétés proposant des services de Cloud. Les chercheurs d’IBM pensent qu’avec cette technologie il sera possible de doubler la capacité de stockage tous les deux ans au moins pendant une décennie avant qu’elle ne soit confrontée à une limite physique.

DOSSIERS

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

Publisher Google+