Lundi 23 Octobre 2017

Critique Star Wars Episode VII Le Réveil de la Force

16/12/15
Fabien Elharrar
Fiche du film Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force
Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force
3

Titre original : Star Wars: The Force Awakens
Sortie : 16/12/2015
Réalisation : J.J. Abrams
Avec : Adam Driver, Andy Serkis, Carrie Fisher, plus
  123 NEWS SUR CE FILM

Comme vous vous en doutez nous étions parmi les premiers dans les salles ce matin pour découvrir le 7ème épisode tant attendu de Star Wars.

Ce serait mentir que dire que nous étions confiants, on était même plutôt inquiets pour au moins 3 raisons :

  • on a revu les 3 épisodes de la prélogie la semaine dernière et euh… enfin voilà quoi
  • la bande annonce de Star Trek 3 sortie cette semaine (film produit par JJ. Abrams) est clairement pompée sur l’humour des Gardiens de la Galaxie et a déplu à beaucoup de fidèles trekkies
  • mais surtout Disney a mis 4 milliards de Dollars sur la table pour racheter la franchise, et compte bien rentabiliser sa mise.
    On craignait donc que le film soit surtout une pompe à fric destinée à drainer le plus de monde possible dans les salles et pas forcément les fans en priorité…

Maintenant qu’on a vu le film on est franchement rassurés : on n’a pas vibré autant que lorsqu’on a vu les premiers épisodes il y a 30 ans, mais on a tout de même retrouvé notre âme d’enfant et finalement on n’enverra ni menaces de mort ni colis piégés à JJ.

Star Wars Episode VII Le Réveil de la Force : la critique sans spoiler 7/10

Comme on est sympas on ne vas pas vous spoiler le film (les internets s’étant déjà chargé de ça à notre place) mais on va tout de même essayer de vous donner envie d’aller le voir, si vous n’êtes pas déjà en train de faire la queue à l’heure qu’il est.

Des effets spéciaux très réussis

Quand il s’est lancé dans la réalisation des épisodes de la prélogie, George Lucas a voulu se faire plaisir. Il avait désormais des moyens colossaux et une technologie numérique lui permettant d’aller beaucoup plus loin dans les effets spéciaux qu’en 1977.

Si certains éléments étaient franchement réussis, un oeil averti reconnaissait tout de même un peu trop la synthèse, les fonds verts et les mauvaises incrustations. La scène dans laquelle Anakin chevauche une bestiole pendant un pic-nic étant sans doute la pire de toutes…

Les effets spéciaux de Star Wars Episode VII sont par contre très réussis. On a vu le film en 3D et (comme d’hab ?) ça n’apporte absolument rien, vous pouvez donc aller le voir en 2D sans rien rater.

Pour le reste, on a droit à un mélange intelligent de synthèse, sans excès de décors et de costumes « réels ».

Star Wars Episode VII : une bande annonce Japonaise avec de nouvelles images Star Wars Episode VII : une bande annonce Japonaise avec de nouvelles images

Les combats au sabre laser sont très réussis et il en est de même pour les différents combats spatiaux superbement orchestrés.

Bref du très beau boulot !

Effets spéciaux : 10/10

Une intrigue un peu expédiée

Du coté de l’intrigue on ne va pas vous en parler ici, ou tout au plus vous en dévoiler les premières minutes.

Pour une raison qu’on ignore au début du film, Luke Skywalker s’est exilé sur une planète et personne ne sait où il se trouve.
Alors qu’un pilote de la Rébellion met la main sur une carte qui indique où il se trouve, le Premier Ordre (qui a remplacé l’Empire) veut également s’en emparer, sans doute pour aller zigouiller une bonne fois pour toute le tout dernier Jedi vivant.

On a vu Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force et on vous raconte tout #Spoiler

Que le Premier Ordre souhaite exterminer les rebelles ça on comprend, mais mettre en branle tout un bins juste pour aller chercher un gugusse qui s’est planqué et ne souhaite manifestement plus être mêlé à tout ça, c’est un peu abusé non ?

La suite des événements est relativement bien ficelée, ou du moins on se laisse guider sans trop réfléchir.

Contrairement aux épisodes de la prélogie on n’a pas droit à une débauche de 96 lieux différents dans un seul film, et les aller-retour sont suffisamment réduits pour qu’on n’ait pas la nausée.

Certains combats qui ont lieu à la fin du film sont cependant à la limite de l’incohérence. Pourquoi se battent-ils encore alors que le reste de l’intrigue est déjà plus ou moins plié ?

On a vu Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force et on vous raconte tout #Spoiler

JJ. a-t-il voulu rendre hommage à Ridley Scott ou à Steven Spielberg en nous donnant droit comme dans Prometheus ou AI à 2 fins successives pour le même film ?
Certains diront que je suis dur, mais j’ai eu la désagréable impression de me retrouver devant la fausse fin de Matrix 2, avec un début d’épisode VIII juste avant la tombée de rideau…

Avec le recul on aurait préféré une scène post-générique beaucoup plus logique. Et ne venez pas me dire que « ça ne se fait pas dans un Star Wars » alors que JJ. nous a collé une sorte de vision/flashback au beau milieu du film !

Intrigue : 7/10

JJ. Abrams n’a besoin de personne pour spoiler son propre film

Vous vous doutez bien que les gentils vont gagner à la fin du film, ben oui on est quand même face à un blockbuster sponsorisé de surcroît par Disney.
Non ce n’est pas de ça qu’on parle quand on évoque la notion de « spoilers ».

Si vous êtes cinéphile et que vous avez plus de 30 ans, vous avez forcément constaté que d’année en année les scénaristes se sentent obligés de nous expliquer de plus en plus grossièrement ce qui se passe à l’écran, au cas où on n’aurait pas bien tout compris ou bien s’il nous manquait quelques neurones.

Quelques exemples ?

  • Le coup des midichloriens dans Star Wars Episode I : explication aussi inutile que stupide
  • Ou encore le remake massacre de Total Recall (2012) qui ne laisse aucun doute sur le noeud de l’intrigue, là où l’original de Paul Verhoeven (1990) laissait la porte ouverte à toutes sortes d’hypothèses.

JJ Abrams révèle qui est Kylo Ren

Tout ça pour dire que dès la première demi-heure on a la réponse aux 2 princiales questions du film :

  • qui est Kylo Ren ?
  • et que veut-il ?

Etait-ce vraiment utile ? Franchement…

Suspense : 4/10

La carte de la nostalgie jouée en demi teinte

Il y a dans le film pas mal de petits clins d’oeil aux épisodes précédents mais pas jusqu’à nous dégoutter ni jusqu’à perdre les nouveaux spectateurs qui découvriraient la saga pour la première fois. On est d’ailleurs curieux : si vous ne connaissiez rien de Star Wars vous êtes-vous sentis perdus ou pas du tout ?

Avant d’entrer dans la salle nous savions déjà tous que Han Solo, Chewbacca, la princesse Leia, C-3PO et R2-D2 seraient de retour.
La façon dont tous ces personnages sont introduits est certes un peu cousue de fil blanc, mais ça passe, enfin si on met de coté les retrouvailles surréalistes de Solo et du Faucon Millenium.

On a vu Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force et on vous raconte tout #Spoiler

Le film est saupoudré de petits clins d’oeils assez sympathiques et pas trop insistants : la scène chez Maz Kanata, la conversation entre Stormtroopers dans les couloirs de l’Etoile Noire, etc.

Par contre je dois dire que la scène qui est supposée être la plus émouvante du film m’a laissé de marbre tant elle sonnait faux. A moins que ce ne soit parce que je m’y attendais trop ayant déjà subi pas mal de spoilers ? Saleté de spoilers…

En fait on aurait aimé que Disney aille jusqu’au bout des choses et cache davantage d’informations au sujet du film. Imaginez l’effet qu’auraient eu l’apparition de Solo et de Chewbacca si on ne s’y attendait pas ?
Le fait d’être prévenu « à l’avance » gâche donc l’effet de surprise et donne à ces retrouvailles un gout légèrement amer.

Star Wars Episode VII : un énorme spoiler (de plus) à quelques jours du film

Comme dit plus haut toute l’intrigue repose sur la capacité des gentils ou des méchants à trouver Luke Skywalker les premiers ce qui explique que le personnage n’apparaisse ni sur les bande annonces ni sur l’affiche du film.
Vous vous en doutez on finira évidemment par voir Luke à la fin, mais là encore il manque un petit quelque-chose.

Nostalgie : 6/10

Un très bon Star Wars, bien meilleur que la prélogie et même que l’Episode IV

L’intrigue du film ayant de nombreuses similarités avec l’Episode IV, on ne peut manquer de comparer les 2 films. Et il faut se rendre à l’évidence : Star Wars Episode VII est plus rythmé et mieux filmé que le IV.
Forcément il n’y a pas les mêmes moyens financiers et techniques derrière les deux films, mais ce n’est pas la seule explication.

En effet pour la prélogie, Lucas disposait également de moyens techniques quasi illimités et pourtant le résultat n’a pas plu à tout le monde (revoir l’Episode I est même un supplice pour certains).

Star Wars Episode VII : une 2ème bande annonce explosive

On peut regretter que certains personnages du film soient sous-exploités (Poe où es-tu ? Capitaine Phasma que fais-tu ?) et on mettra le comportement parfois incohérent de Kylo Ren sur le poids de son héritage. Mais à part ça et quelques faiblesses du scénario on est tout de même sortis de la salle heureux et rassurés sur la suite.

Le film tient en haleine, on attend avec une impatience de gamins certaines scènes, et je dois avouer que j’ai à plusieurs reprises écrasé une petite larme.

Une chose est en tous cas évidente en sortant de la salle : Star Wars Episode VII n’était qu’une introduction, vivement Star Wars Episode VIII.

Note globale : 6/10

L'avis de Fabien sur Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force

6/10

Noter : Star Wars Episode VII - Le Réveil de la Force

incohérence star wars 7

star wars 7 incoherence

incohérences star wars 7

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Afficher les 5 commentaires

  • 1
    ikillbil Il y a 1 an

    « Le coup des midichloriens explication aussi inutile que stupide ? »
    la base même de l’intrigue sur l’origine de anakin skywalker est les midichloriens
    c’est juste le plus gros mystère de la saga…

    • 2
      Fabien Il y a 1 an

      Franchement ce genre d’explication foireuse et ridicule était-ce bien utile ?
      Un peu de mystère et de merveilleux c’est tellement mieux …

    • 3
      yacea Il y a 1 an

      Oui, sinon ca aurait fait un peu trop « jesus christ » élu de dieu (la force) et la vierge marie..

  • 4
    Rolague Il y a 1 an

    Le jeu d’acteur ? …
    La fille qui se transforme en super jedi en 5min juste après avoir fermé les yeux ? (pour rappel anakin, l’élu a passé sa vie au temple et luke a du être entrainé par yoda)
    Une rébellion qui a encore moins de troupe que les indépendantistes basques ? (ça ne les empêche pas de s’attaquer à une planète avec 8 coucous quand une flotte entière était nécessaire pour la lune de l’empereur)
    Aucune idée de comment la planète peut se mouvoir … Encore de la lumière quand elle a finit de se charger (comprendra qui pourra)
    Des sabres laser qui ne coupent plus aussi bien qu’avant au vu de tous les survivants après des duels .. (la palme revient au clin d’oeil à harry potter où le jedi est choisi par le sabre magique. RIP les holocrons, bienvenue dans l’ère du sabre numérique :) )

    Un rayon laser qui se diffracte pour atteindre de pseudo planète de la république (coruscant est ce toi ? )

    Pour résumé j’ai trouvé l’univers baffoué, et du grand n’importe quoi à plusieurs moment.

    Mais bon … après le Hobbit, où 8 nains retournent une bataille perdue, juste en chargeant et criant, je m’attends à tout de nos jours.

    Bisous à vous !

  • 5
    yacea Il y a 1 an

    Quid de la musique?
    Il n’y a pas de grand film culte sans sa musique particulière bien reconnaissable. La prélogie possédais certaines passages musicaux caractéristique.. Mais ici, il ne me semble avoir rien entendu de particulier, si?

Publisher Google+