Lundi 23 Octobre 2017

South Park piège les assistants vocaux Google Home et Alexa des téléspectateurs

Une des grandes nouveautés de ces dernières années en terme d’objets connectés aura été les assistants vocaux. Google Home, Alexa (Amazon) ou encore Siri (Apple) sont très pratiques pour leurs utilisateurs. Seul bémol, il suffit qu’une simple personne prononce leur nom pour qu’ils se mettent à opérer…

South Park piège les assistants vocaux Google Home et Alexa des téléspectateurs

South Park en a justement profité pour amuser (ou agacer) les possesseurs de Google Home ou d’Alexa. En effet, dans le premier épisode de la saison 21, qui vient d’être diffusé aux États-Unis, Cartman et ses camarades ont répété pendant toute la durée de l’épisode les mots « OK Google » et « Alexa » pour activer les assistants vocaux chez les téléspectateurs.

Une scène à mourir de rire

Evidemment, notre ami ne s’est pas contenté d’activer seulement les appareils des téléspectateurs, il est allé bien plus loin. Cartman a par exemple demandé de régler une alarme à 7 heures du matin, de dire des blagues ou encore de faire une liste de courses.

South Park piège les assistants vocaux Google Home et Alexa des téléspectateurs
Amazon Echo

Pire encore, plus tard dans l’épisode, il a ajouté « des gros seins », « des grosses boules velues » et « des chips aux nichons » dans cette liste de courses.

Une farce à mourir de rire mais qui a surement agacé pas mal de monde. South Park montre clairement les failles avec ces assistants intelligents qui ne permettent pas encore de reconnaitre les voix des utilisateurs. Aujourd’hui, n’importe qui peut les utiliser en prononçant leur mot magique.

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+