Lundi 23 Octobre 2017

Sony et Microsoft en discussion sur le jeu en ligne cross-plateformes

Longtemps perçu comme un rêve irréalisable pour un grand nombre de gamers, le multijoueur commun entre les propriétaires de Playstation et ceux d’Xbox pourrait pourtant  bientôt devenir une réalité.

Sony et Microsoft en discussion sur le jeu en ligne cross-plateformes

Des discussions sont en cours

On le sait maintenant depuis quelques temps, Microsoft aimerait beaucoup un crossplay avec Sony. Seulement, le rival nippon s’est toujours montré plutôt réticent aux appels du pied de son éternel rival. Selon Sony, le multijoueur unifié pourrait nuire à la sécurité des joueurs. Un argument qui n’a pas trop convaincu les joueurs…

Malgré tout, les deux rivaux ont récemment fait un pas important dans la direction d’un éventuel partage du mode online lors du dernier salon Gamescom 2017, qui se déroulait à Cologne (Allemagne).

Sony et Microsoft en discussion sur le jeu en ligne cross-plateformesLe directeur marketing d’Xbox, Aaron Greenberg, a révélé au site Gamereactor que Microsoft discutait actuellement la question du multijoueur cross-platform avec Sony :

Absolument, oui. Nous parlons avec Sony, nous sommes déjà partenaires pour Minecraft, et bien sûr, nous voulons qu’ils puissent participer à cela ; une seule communauté, réunir les joueurs. Donc nous leur parlons et nous espérons qu’ils supporteront ce projet.

Du cross-play… seulement pour Minecraft

Sony n’aurait donc pas définitivement fermé la porte au cross-play, du moins sur Minecraft pour l’instant.

Rappelons que Sony avait déjà refusé de participer au projet Better Together. Une mise à jour qui permet aux joueurs PC sous Windows 10, iOS, Android, Xbox One, Nintendo Switch et VR de jouer ensemble à la même version de Minecraft.

Sony et Microsoft en discussion sur le jeu en ligne cross-plateformes

En revanche, pas sur que nous puissions jouer à FIFA 18 ou Overwatch entre gamers PS4 et Xbox One de sitôt. Leader mondial du marché avec sa PlayStation 4, Sony n’a pas vraiment d’intérêt à partager ses services avec son rival américain.

DOSSIERS

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+