Quelques astuces pour réduire le nombre de requêtes SQL de votre blog #WordPress

 
6
REACTIONS
Juin 2010 20

Si votre site internet est trop long à charger, non seulement une partie de vos visiteurs n’aura pas la patience d’attendre, mais Google vous sanctionnera également dans ses résultats de recherche.
C’est pourquoi, comme de nombreux webmasters, je suis toujours à la recherche d’optimisations pour mon blog WordPress.
Je vous propose ici quelques astuces qui permettront de réduire très fortement le nombre de requêtes SQL de votre blog et donc de gagner de précieuses secondes !

Quelques astuces pour réduire le nombre de requêtes SQL de votre blog #Wordpress

Réduisez le nombre de requêtes SQL de votre thème

Un certain nombre d’éléments sont affichés dynamiquement dans les thèmes WordPress alors que leurs valeurs sont figées, ce qui génère des requêtes en base inutiles à chaque affichage de page.
Il est donc conseillé de remplacer dans votre fichier header.php tous les appels à la fonction PHP bloginfo(‘…’) par leurs valeurs statiques.
Si votre blog Mon Blog intitulé Un Blog super chouette a pour adresse http://www.mon-blog.com/, que WordPress est installé à la racine du site, et que vous utilisez le thème mon-theme vous devrez faire les modifications suivantes :
name -> Mon Site
description -> Un blog super chouette
admin_email -> admin@mon-blog.com
url -> http://www.mon-blog.com/
wpurl -> http://www.mon-blog.com/
stylesheet_directory -> http://www.mon-blog.com/wp-content/themes/mon-theme
stylesheet_url -> http://www.mon-blog.com/wp-content/themes/mon-theme/style.css
template_directory -> http://www.mon-blog.com/wp-content/themes/mon-theme
template_url -> http://www.mon-blog.com/wp-content/themes/mon-theme
atom_url -> http://www.mon-blog.com/feed/atom
rss2_url -> http://www.mon-blog.com/feed
rss_url -> http://www.mon-blog.com/feed/rss
pingback_url -> http://www.mon-blog.com/xmlrpc.php
rdf_url -> http://www.mon-blog.com/feed/rdf
comments_atom_url -> http://www.mon-blog.com/comments/feed/atom
comments_rss2_url -> http://www.mon-blog.com/comments/feed
charset -> UTF-8
html_type -> text/html
language -> fr-FR
text_direction -> ltr
version -> 3.0

Réduisez le nombre d’extensions installées

Ce qui génère le plus d’appels SQL ce sont évidemment les extensions, une bonne méthode consiste donc à limiter le nombre d’extensions installées sur votre blog, pour réduire la charge du serveur.
Facile à dire, mais pas à faire … je suis un très mauvais exemple puisque j’ai plus de 40 extensions installées… mais j’y travaille !
Bon alors on fait quoi maintenant ??

Utilisez des extensions qui disposent d’un système de cache

Certaines extensions disposent d’un système de cache, ce qui permettra de ne lancer des requêtes SQL que lors des rafraichissement de contenus.
C’est le cas des extensions suivantes :

Mettez en cache tous vos widgets

L’extension WP Widget Cache for WordPress propose de mettre en cache carrément tous les widgets de votre thème, ce qui réduira très significativement le nombre de requêtes SQL effectuées à chaque affichage de page.
L’utilisation de cette extension nécessite quelques réglages pour éviter les conflits, mais je lui préfère la solution décrite ci-dessous.

Mettez en cache directement les requêtes SQL

Il existe à ma connaissance deux extensions qui permettent efficacement de mettre en cache toutes les requêtes SQL de votre blog.

  • W3 Total Cache est une extension globale de cache statique dotée de nombreuses options dont un mise cache des requêtes SQL.
  • Je lui préfère DB Cache Reloaded, extension dédiée uniquement à cela. Attention néanmoins la version disponible n’est pas compatible avec WordPress 3.0, c’est pourquoi vous devrez télécharger un fichier db.php modifié sur le blog de DjZone et le copier dans votre dossier /wp-content. La version 2.1 de l’extension est compatible avec WordPress 3.0

Avec ces différentes astuces j’ai réduit le nombre moyen de requêtes SQL sur ce blog à 9 par page.
Et vous ça donne quoi ?

alleger requetes php par javascript

comment réduire des plugins wordpress

diminuer charge wordpress plugin

diminuer nombre de requetes wordpress

sql limiter a un certain nombre d\élément

1766 articles
Fabien Elharrar est l'auteur de cet article
Ingénieur ENSAM Paristech et diplômé du MBA de l'ESSEC, Fabien est Manager Conseil en Marketing. Il est aussi blogueur et gère le réseau PXNetwork.
6
commentaires
Nom *
Mail
Site
* Les pseudonymes "hors sujet" seront supprimés

  • 1
    Alae Il y a 3 ans

    Merci pour cet article, en effet c'est bien pratique !

  • 2
    Nathalie Il y a 1 an

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour toutes ces infos. Mais lorsque l’on a installer CloudFlare, lesquels de ces plugins sont compatible avec celui-ci et lesquels ne sont pas compatible.
    Peut-on par exemple installer « Plugin Outpout Cache » ?
    j’aurais aussi voulu optimiser, compresser, mes images et je ne veux pas de « Smush.it », car il ne fait pas grand chose et quand il fonctionne. Connaîtriez-vous un bon logiciel autre que Paint ou Photoshop et qui puisse le faire correctement et si possible par lots ?

    En vous remerciant
    Cordialement

  • 3
    Rodrigue Il y a 1 an

    Merci pour le listing, je ne connaissais pas le plugin de mise en cache des widgets, je suis dans ma phase je tente d’optimiser les requêtes, j’ai encore du taf :)

    • 4
      Blog Geek Il y a 1 an

      Maintenant je fais aussi du caching « à la main » en utilisant des transient pour certains trucs.
      Hyper pratique ;)

  • 5
    kindy Il y a 1 an

    C’est une bombe ses deux plugin WP Widget Cache for WordPress, W3 Total Cache dès après l’installation et le paramétrage c’est comme une fusé mon blog je suis super content. Le résultat avec gtmetrix avant et après c’était largement au dessus.

    • 6
      Blog Geek Il y a 1 an

      Installe aussi DB Cache Reloaded Fixed ;)

  • Sujets liés : , , ,
    Partagez cet article










    Submit