Mercredi 29 Mars 2017

Pokemon GO : le streamer Summit1G victime de swatting sur Twitch

Vincent Ferlet
27/07/16
Vincent Ferlet

Au début du mois, je vous parlais de l'affaire Bibix, un streamer français victime d'un canular pourri dont l'auteur principal a été condamné à 2 ans de prison ferme.

Cette pratique s'appelle le "Swatting" et consiste à appeler les forces d’intervention sous prétexte d’une urgence pour que le streamer soit arrêté en direct. Et ce genre de blague pourrie vient de nos amis américains...

Summit1G arrêté en direct dans un parc en plein air

TGJaffE

Summit1G est un streamer très populaire aux États-Unis, surtout connu pour ses diffusions de CS:GO sur Twitch. Il a récemment (comme beaucoup d'autres) surfé sur le phénomène Pokemon GO.

Lors d'un stream en direct dans un parc, un lieu idéal pour attraper des Pokémons, un internaute menace sur le fil de la discussion d'appeler la Police.
Summit1G ne prend pas la menace au sérieux.

Sans titre

Peu de temps après, la Police locale pénètre dans le parc pour interpeller 2 hommes dont la description correspondait à Summit1G et à son ami.
Le motif de l'interpellation étant le suivant :

Deux personnes se trouvent dans un parc équipé de AK-47.

Vidéo du swatting de Summit1G pendant une partie de Pokémon GO

Vu les récents événements tragiques à Orlando et à San Bernardino, les différentes polices sont sur les nerfs et ce genre de plaisanterie pourrait très bien virer au drame.
Mais finalement, l'histoire se termine bien pour Summit1G qui a fait la déclaration suivante sur son Twitter :

Pour ceux qui se poseraient la question, tout va bien et les flics ont été vraiment cool vis-à-vis de la situation. Mais je ne prends pas davantage de risques en affirmant que le stream du jour est terminé.

Au cas où on vous rappelle que le swatting peut très mal se terminer, c'est donc un genre de plaisanterie à éviter ...

B9k-wXOIQAEqPMX

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

  Laisse un commentaire

Publisher Google+