Samedi 21 Octobre 2017

Pokémon GO : Niantic s'attaque à nouveau aux logiciels tiers

Niantic continue sa lutte contre les services tiers afin de diminuer l’utilisation non autorisée de leurs serveurs.

FASTPOKEMAP c’est bientôt fini

FASTPOKEMAP est le tracker utilisé par un tiers des joueurs actuellement car il permet de trouver des Pokémons sans effort.

Niantic va frappé fort cette fois-ci pour s’attaquer au problème des logiciel tiers avec un captcha de sécurité supplémentaire qui empêchera aux programmes non autorisés d’accéder aux serveurs de Niantic.

Niantic une nouvelle vague de ban

Le radar interne n’ayant toujours pas été remis en route sur l’application, l’argument suivant a été soulevé par de nombreux utilisateurs :

Nous ne pouvons pas suivre les Pokémons, donc nous souhaitons que les Pokémons viennent à nous.

Est-ce la fin définitive des logiciels tiers ? Si c’est le cas, cela devrait faire revenir certains joueurs qui ne trichent pas et qui avaient déserté Pokémon GO à cause de gros déséquilibres dans le jeu.

Une vague de ban à prévoir…

Afin d’éviter de devoir bannir tous les « tricheurs » du jeu, un message d’avertissement a été intégré dans Pokémon GO. Il a pour objectif de mettre en garde les joueurs qui utilisent régulièrement des logiciels tiers contre les risques encourus :

Niantic une nouvelle vague de ban

Si après avoir pris connaissance de cette mise en garde vous utilisez encore un logiciel tiers et qu’il est détecté, un ban permanent sera mis en place sur votre téléphone et sur votre compte. Carrément !
Pour jouer à nouveau à Pokémon GO votre seul recours sera d’utiliser un autre téléphone avec un autre opérateur. Compliqué …

Si toutefois un ban est appliqué à votre compte par erreur alors que vous n’utilisez pas de logiciel tiers, un recours est possible : effectuez une réclamation au service de Niantic et tentez de prouver votre bonne foi. Le formulaire étant en anglais, on vous conseille donc d’écrire en anglais pour augmenter vos chances de voir votre compte rétabli…

DOSSIERS

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Afficher les commentaires

  • 1
    bardiel Il y a 1 an

    Ouais enfin le service de réclamation de Niantic, tu as beau leur démontrer par A+B et en filant les IMEI des appareils sur lequel tu joues, quand t’es ban c’est foutu… depuis 2 mois j’attends un retour de mon compte, en seule réponse je n’ai pas eu un « r » comme quelqu’un ailleurs :) mais un mail me disant de voir comment régler les problèmes de connexions. Super, merci robot-support qui ne comprend pas les demandes.

    Si en plus le ban n’est plus sur le compte, mais carrément le compte ET l’appareil, Niantic se tire une balle dans la tête là.

Publisher Google+