Dimanche 25 Juin 2017

Pokémon : Blue était-il un membre de la Team Rocket ?

Gilles Vidotto
18/04/17
Gilles Vidotto

Ahurissant, impossible, inconcevable… Et pourtant ! Voici une démonstration qui risque de vous laisser béa. Blue pourrait être un membre de la Team Rocket. Bien sûr, le jeu vidéo Pokémon ne l’affirme pas clairement, mais de nombreux indices, dissimulés tout au long de l’aventure, vont dans le sens de cette folle théorie.

Pokémon : Blue était-il un membre de la Team Rocket ?

Retour en 1996. Les jeux vidéos Pokémon Rouge et Bleu sortent sur GameBoy. Voici le début d’une incroyable aventure. Deux garçons, Red et Blue, originaires du Bourg-Palette, partent à la découverte du monde des Pokémon.

Vous incarnez Red, un talentueux dresseur. Le feu brûle dans votre personnage et vous faites l’admiration du Professeur Chen. Votre rival s’appelle Blue et il est le petit-fils du Professeur Pokémon. Il est prétentieux et jaloux. Rares sont les moments où il vous appellera par votre prénom. Il préfère vous dire “minable” ! Et cela dès que vous choisirez votre premier Pokémon.

Pokémon : Blue était-il un membre de la Team Rocket ?

D’ailleurs, Blue choisit, froidement, le starter qui aura l’avantage de type sur celui que vous aurez élu. Il a soif de victoires et prêt à tout pour vous écraser.

Le Pont pépite et la maison de Léo

À Azuria, au nord de la ville se trouve un pont un peu spécial. Au bout du pont, un sbire de la Team Rocket souhaite vous recruter ! Blue est passé avant vous. Puisque avant de pouvoir accéder au pont, il vous lance un défi. Un combat qu’il perd… encore. On peut alors supposer que le sbire de la Team Rocket lui a fait la même proposition qu’à vous… A-t’il accepté ?…

Pokémon : Blue était-il un membre de la Team Rocket ?

Un nouveau Pokémon intègre son équipe, il s’agit d’un Rattata. Une petite bête que beaucoup de sbires de la Team Rocket possèdent ! Coïncidence ?

Aussi, après le duel, Blue vous conseille de vous rendre à la maison de Léo, le pokémaniac. Dans la maison du spécialiste des Pokémon, se trouve une drôle de bestiole. En effet, Léo est transformé en un Pokémon. Étrange n’est-ce pas ? Il justifie cette transformation en disant qu’il s’agit d’un “accident”. Pourtant, il vous demande de l’aider pour inverser le processus de transformation. Mais alors comment a-t-il pu se transformer si deux personnes sont nécessaires pour activer la machine ? Blue est-il responsable de cet “accident” ? A-t’il abandonné Léo à son propre sort ? Décidément, la première génération est pleine de surprises.

L’Océane et Lavanville

Après avoir sauvé Léo, celui-ci vous offre un “passe-bâteau” pour entrer dans l’Océane. Le bateau de croisière qui est à quai dans la ville de Carmin-sur-mer. Dans le bateau, Blue attend son rival Red pour un nouveau combat. Son petit rat a évolué et il est devenu un Rattatac ! Problème… un Rattata évolue normalement en Rattatac au niveau 20, or, celui de Blue a évolué bien avant… au niveau 16 ! Étrange n’est-ce pas ? Comment a-t-il accéléré le processus d’évolution ? La Team Rocket est-elle sous le coup ?

À l’entrée de la Tour de Lavanville, un immense cimetière à Pokémon, Blue veut encore se battre. Cette fois-ci, plus de Rattatac dans son équipe… Dans la version anglaise du jeu, il prononce cette phrase troublante :

Tes Pokémon n’ont pas l’air morts

Pokémon : Blue était-il un membre de la Team Rocket ?

Est-il venu se recueillir sur la tombe de son défunt Rattatac ? Si oui, comment la bestiole est-elle décédée ? Rattatac a-t-il succombé à ses blessures suite au combat avec le spectre de l’Ossatueur ? D’ailleurs, dans la version française du jeu, Blue confie avoir capturé un Osselait, et ajoute :

Je crois qu’il n’y a plus d’Ossatueur ici…

Ce qui est d’autant plus troublant, c’est que le jeune se trouve jamais loin des truands de la Team Rocket.

Au dernier étage de la Tour, les sbires de Giovanni détiennent M Fuji, un amoureux et fin connaisseur des Pokémon. Or dans, le jeu, M Fuji nous dit que la Team Rocket est responsable de l’assassinat de la maman d’Osselait. Blue est-il impliqué ?

Blue est-il le garde personnel de Giovanni ?

Les choses semblent se préciser de plus en plus. La société Sylphe SARL, située dans la ville de Safrania, est prise en otage par la Team Rocket. Une fois avoir combattu tous les sbires, juste avant de lancer un duel acharné contre Giovanni, Blue vous attend pour un nouveau match. Celui-ci vous dit qu’il vous a suivi, mais… que nenni, il était dans la pièce avant vous ! Un nouveau pokémon a intégré son équipe d’ailleurs. Il s’agit d’un Rhinocorne. Un monstre que Giovanni affectionne particulièrement et qui possède dans son équipe ! Le “boss” de la Team Rocket lui a-t-il cédé ?

Pokémon : Blue était-il un membre de la Team Rocket ?

Dans les versions Pokémon Or et Argent, lorsque votre héros revient dans le Kanto, Blue est le champion de l’arène de Jadielle. Red, quant à lui, est muet et isolé au fin fond d’une caverne. Dans la première génération, qui est le champion de l’arène de Jadielle ? Giovanni bien sûr, l’ex-dirigeant de la Team Rocket qui a dissous son organisation après sa cuisante défaite contre Red. Dans l’aventure Or et Argent, la Team Rocket souhaite prouver sa loyauté en prenant la Tour radio de Doublonville. Les sbires de cette mafia lancent alors un appel à leur ancien chef. Ce dernier ne répondra jamais.

Mais alors, est-ce Blue, depuis l’arène de Jadielle, et ancien QG de la Team Rocket, qui tente de faire renaître cette douteuse organisation ? Tout comme le mystère des Pokémon, la véritable identité de Blue reste entière !

DOSSIERS

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+