Mercredi 22 Novembre 2017

Philip Morris arrête les cigarettes classiques pour un produit révolutionnaire

10/12/16
Anthony Brogat

Voilà une nouvelle qui va faire bondir les fumeurs : le cigarettier Philip Morris envisage très sérieusement d’arrêter la cigarette classique. Le produit qui la remplacera ? Un appareil technologique plus sain. Et ce n’est pas la cigarette électronique, non…

Chauffer au lieu de brûler

Philip Morris arrête les cigarettes classiques pour un nouveau produit

Quand le retrait de Philip Morris du marché des cigarettes classiques a été évoqué, André Calantzopoulos, directeur général, n’a pas manqué d’expliquer le nouvel objectif du groupe. Au micro de la radio BBC 4 il a déclaré simplement :

Nous finirons par le faire et c’est clairement l’objectif du groupe

Le plus étonnant dans ce bouleversement majeur est la motivation du groupe : la santé ! Oui, Philip Morris est conscient que fumer tue et entend bien lancer un produit révolutionnaire dans le sens où il serait moins nocif que la cigarette traditionnelle. Et il ne s’agit pas d’une cigarette ou même d’une innovation autour d’un liquide pour cigarette électronique :

Nous fabriquons un produit qui cause des maladies et je pense que la première responsabilité que nous avons dès que la technologie est disponible, et aujourd’hui la technologie est disponible, est de développer des produits comme celui-là et de les commercialiser dès que possible

Qui a dit que les cigarettiers n’avaient pas d’âme ?

Moins de promesses, plus de preuves

Philip Morris arrête les cigarettes classiques pour un nouveau produit
Si l’association Action on Smoking and Health qui lutte contre les effets néfastes du tabagisme ne cache pas son intérêt pour la « cigarette 2.0 », elle préfère rester prudente et attend de solides preuves de la part du fabricant. Dans un communiqué, la directrice générale Deborah Arnott s’est exprimée :

Si les fumeurs passent aux cigarettes électroniques ou à d’autres produits qui peuvent être considérés comme limitant les risques pour leur santé, cela pourrait conduire à un grand changement dans la santé publique

Mais nous avons besoin d’une preuve indépendante pour aller dans le sens de l’industrie du tabac », prévient-elle, rappelant que Philip Morris, comme les autres groupes

Et on comprend parfaitement son léger scepticisme. Philip Morris demeure un mastodonte de la cigarette et fait activement la promotion du tabac dans le monde. Quoi qu’il en soit, le pari est risqué et les motivations énoncées par le fabricant demeurent louables. Espérons qu’elles sont sincères.

Philip Morris arrête les cigarettes classiques pour un nouveau produit

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Afficher les commentaires

  • 1
    Zac Il y a 8 mois

    Très bon article 

Publisher Google+