Jeudi 23 Mars 2017

Penultimate : à vos gribouillis !

Moi je gribouille tout le temps. Que ce soit pour m’occuper les mains quand je téléphone, pour schématiser toutes sortes de choses, ou bien encore pour noter à toute vitesse un truc qu’il ne faut surtout pas que j’oublie …

Le bloc-note est mon meilleur ami. Fatalement quand j’ai découvert Penultimate, je me suis dis « ça c’est une application pour moi ! »

penultimate

C’est une petite application, qui ne prétend pas être plus indispensable qu’un simple bloc-note mais qui excelle dans son domaine. Sur un design très sympa qui imite à merveille le cahier de brouillon, on peut laisser aller son imagination grâce à quelques simples outils.

On choisit sa couleur, la taille de son crayon, et on peut gribouiller sur un ou plusieurs carnets au nombre de pages illimités. Une gomme de zone ou de page répare les erreurs et l’on peut même revenir en arrière à l’aide d’un bouton. Ecrire est une vrai partie de plaisir sur cette application. C’est fluide et propre qu’on utilise ses doigts ou un stylet.

Le petit plus qui fait kiffer c’est l’option photo grâce à laquelle on importe un cliché pris pour l’occasion ou dans la bibliothèque. On redimensionne, on place et on gribouille !

On aime

  • L’ajout du stylo blanc qui est super pratique pour écrire sur les photos.
  • La possibilité d’exporter nos carnet au format pdf par mail ou vers d’autres applications.

On aime moins

  • La palette de couleur est vraiment trop limitée. Trois ou quatre couleurs en plus ne dénatureraient pas l’application donc je ne comprend pas cette simplification à l’extrême.
  • Autre mauvais point pour la taille des pages. Impossible de zoomer donc impossible d’écrire plus petit. Du coup, on ne peut pas mettre non plus trop de gribouillis dans une page comme on le souhaiterait …

Disponible sur iTunes

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

  Laisse un commentaire

Publisher Google+