Dimanche 22 Octobre 2017

Ooho : une bulle d'eau qui se gobe

22/05/17
Anthony Brogat

Dans le futur on ne boira plus l’eau, on la gobera ! La start-up londonienne Skipping Rocks Lab y croit en tout cas dur comme fer et entend bien démocratiser ce concept dans les 4 années à venir.

« Ooho » la bouteille comestible

Ooho : une bulle d eau qui se gobe

Exit la bouteille en plastique et bonjour la capsule Ooho comestible et biodégradable ! Pierre Paslier, Guillaume Couche et Rodrigo Garcia Gonzales, les 3 étudiants-inventeurs derrière ce brillant concept, déclarent s’être inspirés d’un vieux processus breveté par Unilever dans les années 60, permettant de créer des gouttelettes de gélatine à partir de calcium et d’algues brunes. Leur premier prototype remonte à 2014 et s’est perfectionné avec les années pour devenir aussi simple que génial. Chaque capsule contient 4 cl d’eau (soit l’équivalent d’une gorgée) enveloppés dans une bulle d’eau gélatineuse que l’on peut gober d’un trait ou bien percer avec une paille. Zéro déchet et c’est ludique en plus :

La fin des bouteilles en plastique

Ooho : une bulle d eau qui se gobe

Nous vous parlions dans un précédent article du projet CleanUp visant à récupérer les plaques de déchets dans l’océan au moyen de grands écrans flottants. Le travail de Pierre Paslier, Guillaume Couche et Rodrigo Garcia Gonzales va dans ce sens en attaquant le problème à sa source. Les capsules pourraient bien remplacer nos bouteilles en plastique dans un futur proche et stopper net la prolifération des masses de déchets dans l’eau. Cet emballage révolutionnaire coûterait non seulement moins cher à produire mais pourrait aussi servir à tout type de boissons et même à des cosmétiques.

Prêt à produire !

Ooho : une bulle d eau qui se gobe

Skipping Rocks Lab se dit prête à à produire à grande échelle. Avec les 636 000 livres récoltées lors de sa campagne de financement participatif, la start-up pourra financer l’achat de machines en vue d’une production plus intensive. Son objectif étant de démocratiser les bulles Ooho, d’asseoir sa marque et sa réputation dans les 4 années à venir, la start-up est actuellement en pourparlers avec des compagnies évènementielles pour distribuer les précieuses bulles sur des évènements outre-Manche dès 2018. Cible prioritaire : le marathon de Londres. Nous on y croit, et on espère bien pouvoir y goûter rapidement !

DOSSIERS

dans l ocean bulle gelatineuse

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+