Jeudi 22 Juin 2017

Enfin une offre d'emploi réservée aux psychopathes

Anthony Brogat
30/10/16
Anthony Brogat

Ce n’est pas un secret : pour réussir sur certains postes exigeants mentalement et atteindre des objectifs commerciaux démesurés mieux vaut avoir une âme de psychopathe. L’agence Radio Relations l’a bien compris et recrute actuellement un psychopathe.

Gentils s’abstenir.

Enfin une offre d'emploi réservée aux psychopathes

Non, nous ne vivons pas dans un monde de Bisounours. Il s’avère selon des études très sérieuses que les psychopathes font de très bons commerciaux. Ils s’aiment de façon disproportionnée, n’ont peur ni des obstacles ni de la concurrence et disposent d’un mental en béton. Ce sont des bêtes de travail qui se tuent à la tâche sans jamais se plaindre. Bien sûr avec ces qualités viennent d’autres traits de caractère moins intéressantspour une entreprise comme la propension à mentir et à manipuler son petit monde, le goût du risque et du crime… Mais comme l’a précisé Adam Cox, directeur général de Relation Group, lors d’une interview donnée à The Independent, Radio Relations ne cherche pas à recruter un serial killer. Ouf, nous voilà rassurés.

Des prérequis qui font peur

Enfin une offre d'emploi réservée aux psychopathes

Pour réussir sur le poste que vous propose Radio Relations, il faudra avoir faim. Très faim. Seuls les candidats obsédés par l’argent et tiraillés par une ambition professionnelle dévorante pourront atteindre les objectifs fixés par Radio Relations. Adam Cox affirme recevoir des curriculum vitae tout à fait intéressants et en adéquation avec le poste :

Les candidats sont séduits par l’annonce, qui est loin d’être conventionnelle mais qui décrit très clairement le type de personne que nous recherchons

Inutile de préciser sur votre CV ou dans votre lettre de motivation que vous aimez cuisiner des organes humain en sauce. Toujours envie de postuler ? C’est ici.

Enfin une offre d'emploi réservée aux psychopathes

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

  Laisse un commentaire

Publisher Google+