Oblivion : un bon film de SF inspiré de Star Wars et de Matrix mais un peu inachevé...

25/04/13
Fabien Elharrar
Fiche du film Oblivion
Oblivion
3

Titre original : Oblivion
Sortie : 10/04/2013
Réalisation : Joseph Kosinski
Avec : Andrea Riseborough, Morgan Freeman, Nikolaj Coster-Waldau, plus
  1 NEWS SUR CE FILM

oblivion1

Je suis allé voir Oblivion avec Tom Cruise la semaine dernière (non il n’était pas assis à coté de moi mais sur l’écran) et même si j’ai passé un très bon moment, il manquait un petit quelque chose.

2077, suite à une invasion extraterrestre la Terre a été dévastée : sols irradiés, villes enfouies sous le sable et débris de la Lune en orbite.
Bien que les humains aient gagné la guerre contre les Scals ils ont du fuir sur Titan, une lune de Saturne, en raison des radiations.

Jack Harper et sa collègue Vicka sont les deux derniers humains encore sur Terre, chargés de la sécurité et de la réparation de drones. Ces drones défendent les plateformes d’extraction des ressources nécessaires à la survie des humains sur Titan.

Deux semaines avant de rejoindre enfin Titan, Jack qui reste très attaché à la planète bleue, assiste au crash d’une capsule spatiale. Il porte alors secours à une inconnue qui ressemble étrangement à la femme qu’il voit en rêves depuis quelques temps.

La situation pourrait être bien différente de ce qu’elle semble …

Oblivion : un bon film de SF inspiré de Star Wars et de Matrix mais un peu inachevé...
Oblivion : un bon film de SF inspiré de Star Wars et de Matrix mais un peu inachevé...
Oblivion : un bon film de SF inspiré de Star Wars et de Matrix mais un peu inachevé...

Dès le début on sent dans le pitch qu’il y a plusieurs détails qui clochent :

  • 2 personnes seulement pour sécuriser une opération aussi cruciale ?
  • Pourquoi leur mémoire a-t-elle été éffacée ?
  • Les extraterrestres ressemblent plus à des hommes des sables de Star Wars sous-équipés qu’à des envahisseurs intersidéraux

La suite du film mélange flashbacks, révélations et combats dans un mélange plutôt bien dosé.

Dans les costumes, les décors et le scénario on reconnait de nombreuses références à Star Wars (les paysages sableux, les vaisseaux, les poursuites), Predator (les Scals) et Matrix (quasiment tout le reste du film, du design des drones, jusqu’au dénouement).

Par contre le film pèche par un écueil inévitable – voire volontaire – compte tenu du scénario : une impression d’aseptisé qui gâche un peu notre plaisir, on a l’impression qu’il n’y a que 3 acteurs du sable et des drones dans Oblivion.
Le scénario réserve pas mal de surprises mais les personnages sont trop manichéens et tout ça manque un peu de saveur et surtout d’humour.

Les producteurs ont eu le nez creux en sortant Oblivion plusieurs semaines avant Iron Man 3, car si c’est un bon film il manque un peu de panache.
A voir quand même ;)

Noter : Oblivion

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Afficher les 4 commentaires

  • 1
    rincevent Il y a 4 ans

    Pas encore vu mais à la lecture de ta critique l’envie n’est plus très forte…

    • 2
      Fabien Il y a 4 ans

      Tu as tort : même s’il n’est pas parfait, ça reste un bon film de SF !

  • 3
    Karla J. Velasquez Il y a 4 ans

    Film d’animation de John Lasseter, USA, 1995 Dans la station service, Buzz parle de l’empereur qui a conçu une arme capable d’annihiler une planète toute entière. Et lui, Buzz l’Eclair, est le seul à détenir les informations qui permettront de sauver la Galaxie. Même s’il n’est pas explicitement fait mention de Star Wars, cela rappelle quand même le scénario de l’épisode IV. Merci à Frédéric pour sa contribution.

  • 4
    Juan Il y a 4 ans

    Merci du retour, je pense que je vais aller le voir si il est encore à l’affiche.

    Je suis fin de science fiction, donc il n’y a pas de raison pour que je n’aima pas.

Publisher Google+
Thor 2 The Dark World : un 1er trailer prometteur

Fermer