Mercredi 28 Juin 2017

New Girl : la nouvelle série de Zooey Deschanel

Il était temps que je m’y mette, et avec une saison bien remplie, New Girl méritait un article dans les pages de notre magazine. Nouvelle série avec Zooey Deschanel en héroïne centrale, New Girl annonce dès le premier épisode une série pleine de charme.

new-girl-s2

Jess, brune à lunettes, vient de rompre et doit trouver rapidement une solution de logement. Sur internet elle répond à une annonce de colocation et vit désormais avec 3 hommes, ou plutôt 3 adolescents attardés, qui mettront un point d’honneur à lui redonner le sourire.

Zooey Deschanel, on la connait surtout pour deux films, le premier et mon préféré : H2G2, et le deuxième : Yes Man. Dans ces deux rôles, elle joue une nana décalée, bizzarre, et difficile à cerner. Un profil qui colle plutôt bien à son physique et ce n’est pas pour rien qu’elle se retrouve à jouer les instits complètement barrées dans New Girl. Si vous n’aimez pas l’actrice, passez votre chemin, cette série a été conçue pour elle. Tout tourne autour de Jess, du générique aux histoires sentimentales, tout est prétexte à la mettre en scène.

Ceux qui la détesteront

Deux grands yeux bleus cachés derrière des lunettes et une tignasse brune soigneusement malcoiffée. Un sourire niais et des réactions d’adolescentes dans un superbe corps à la voix légèrement cassée, Zooey Deschanel incarne la femme-enfant parfaite, irrésistible, qu’on a envie de serrer dans ses bras quand on est un homme, mais qu’on a juste envie de frapper quand on est une femme. Manque de tact, vivant dans un monde de licorne arc-en-ciel, tout en dévoilant une part bien sexy, sans nul doute que la FOX ait voulu tomber dans une facilité certaine en prenant une icône branchée-bobo-décalée-hyper-bankable.

Ceux qui l’aimeront

Si cela peut vite agacer certains, d’autres (comme moi) y trouveront leur compte tant son personnage est drôle et franc. Les filles un peu laissées pour compte au collège n’auront aucun mal à s’identifier à Jess, qui, derrière une façade improbable de nana complètement bargeot, reste profondément une fille comme les autres qui n’a pas honte d’être ce qu’elle est. Fan de l’actrice, rentrez les yeux fermés dans le quotidien de cette New Girl, qui chante quand elle mange des céréales le matin et qui porte une salopette pour son premier rencard.

new-girl-general-header-1600jpg-489e88

Même si les critiques semblent pour certaines justifiées, il faut prendre cette série comme elle vient : pleine de fraicheur, d’humour, et de scènes complètement barrées, qui vous rappelleront l’ambiance de la série Happy Endings.

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+