Vendredi 20 Octobre 2017

Mr. Robot : un cyber-thriller haletant en 10 épisodes

Notre démocratie a été hackée. Voici le slogan de la série phénomène Mr. Robot sortie cet été aux USA qui dénonce les dangers de la société numérique.

Servie par un casting impeccable avec Rami Malek et Christian Slater, la série créée par Sam Esnail est mise en scène avec talent par Niels Arden Oplev (Millenium). C’est un véritable petit bijou, jubilatoire de bout en bout.

Attention : si vous commencez à regarder Mr. Robot, prévoyez une dizaine d’heures de libre car il vous sera difficile de la consommer autrement qu’en binge watching (tous les épisodes d’une traite). Vous voilà prévenus !

Mr Robot : le cyber-thriller

Dès le premier épisode le spectateur est immédiatement plongé dans le monde d’Elliot Alderson, un héros déséquilibré qui se caché derrière son hoody noir.

Jeune programmeur anti-social et paranoïaque le jour, la nuit venue il se transforme en dangereux hacker. Une vie isolée, des troubles du comportement apparents, Elliot présente des difficultés à se sociabiliser et pense qu’il ne peut créer des liens que d’une seule façon : en infiltrant les boîtes mails et les comptes sociaux des gens.

Mr Robot : un cyber-thriller haletant en 10 épisodes

Mais un mystérieux hacker lui propose un jour de détruire une multinationale…

« Fuck the society »

Pour une fois, Mr. Robot est une série très réaliste d’un point de vue technique en ce qui concerne le hacking :

  • attaques DDoS
  • Firewalls
  • lignes de commande sur consoles linux
  • social engineering
  • etc.

Loin des dérapages propres à certains films d’espionnage ou aux pires épisodes des experts, tout y est parfaitement crédible et étudié.

Mr Robot : le cyber-thriller

Vous vibrerez en suivant les multiples péripéties de notre héros anti-social, mais la série pose également des questions politiques, éthiques et financières intéressantes :

  • Les multinationales comme Apple, Microsoft et Google sont-elles à notre service ou en sommes-nous les esclaves ?
  • A l’ère du numérique, la vie privée existe-t-elle encore ?
  • Que se passerait-il si le système financier qui guide le monde s’écroulait ? Descendrions-nous dans la rue masqués comme les Anonymous pour célébrer l’échec du capitalisme ?

Mr Robot : le cyber-thriller

La voix suave d’Elliot soulève beaucoup de questions sans en donner les réponses, mais elle entraîne peu à peu le spectateur dans un cyber-univers simple en apparence, mais en réalité beaucoup plus complexe :

Un simple programme peut rendre toutes ces données illisibles. Un virus crée en deux heures.
Suffit-il juste vraiment de ça pour tuer le monde ?

Mr. Robot : une série TV très inspirée

La série rend hommage à plusieurs grandes œuvres cinématographiques comme par exemple :

  • Fight Club, avec son discours anticapitaliste et son héros à la personnalité fracturée
  • Taxi-Driver, avec ses voix-off qui permettent au spectateur d’entrer plus facilement dans les pensées du personnage
  • Matrix, Eliott ayant beaucoup de points communs avec Neo, programmeur rangé le jour et hacker la nuit, Mr Alderson / Mr Anderson
  • ou encore V for Vendetta, pour la démarche de rébellion, les vidéos et le masque des Anonymous

Mr Robot : le cyber-thriller

Une intrigue prenante, un sujet réel, une mise en scène qui donne envie de dévorer la série d’une traite, un casting vu juste…
Avec tous ces éléments, la série a fait son plein d’audience et prévoit déjà une deuxième saison !

Mais parce qu’il y a toujours des mais, la sortie de cette série événement n’est pas encore prévue en France.
Il faudra donc vous contenter pour le moment de la version anglaise sous-titrée français, sur des sites pas vraiment légaux. Mais ça reste finalement dans l’esprit de la série non ?

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Afficher les 4 commentaires

  • 1
    Deddy Il y a 2 ans

    Super première saison jusqu’au dernier épisode ou franchement je suis restée bloquée en découvrant que *****z’avez qu’a regarder***** … bref passons, tout en me demandant comment ils peuvent continuer la série je doute que je regarderais la suite.

    • 2
      Fabien Il y a 2 ans

      Le dernier épisode est bon mais j’avoue que la fin fin m’a laissé un peu perplexe.
      Pour être sincère même si j’ai adoré la série, j’espérais qu’il n’y aie pas de Saison 2.
      La série se suffit à elle-même et je ne vois pas l’intérêt d’une S2 :-/

  • 3
    Flav Il y a 2 ans

    La série est sympa. Haletante, intrigante et vraiment addictive ! Malheureusement l’intrigue est tellement prévisible .. quand on voit les références à fight club (passage musical) on a pas de mal à faire certaines conclusions (au delà du discours anticapitaliste).

    • 4
      Fabien Il y a 2 ans

      Je suis d’accord c’est un peu trop prévisible en effet mais ça reste une excellente série

Publisher Google+