Mercredi 29 Mars 2017

Mobile World Congress 2014 : les smartphones Low Cost à l'honneur

Francisco Marin
2/03/14
Francisco Marin

mobile-world-congress-2014

Le Mobile World Congress a fermé ses portes il y a quelques jours à peine et cette année encore le salon international a regroupé des centaines de professionnels de l’industrie de la téléphonie.

Bien que de grandes marques comme Apple et Google étaient absentes ou en marge du salon comme BlackBerry, Samsung, LG, HTC , Nokia ou encore Sony fidèles à l’événement en ont profité pour présenter leurs nouveaux modèles.

Si les appareils connectés ont eu la part belle cette année, cette nouvelle édition a également surfé sur la vague des smartphones Low Cost.
Les acteurs habituels du secteur, Huawei, ZTE ou Wiko, ainsi que de nouveaux venus sur le marché européen comme l'américain Yezz ont chacun présenté leurs derniers modèles.
De leur côté Nokia et BlackBerry ont également profité du MWC pour lancer officiellement le Nokia XL et les et les BlackBerry Z3 et Q20.

Huawei démocratise la 4G

Le géant chinois Hawei continue d'avoir le vent en poupe avec une progression de +147% en Europe en 2013 et plus de 49 millions de smartphones vendus dans le monde.

Avec l’Ascend G6, le constructeur, habitué aux terminaux Low Cost en marque blanche, démocratise les smartphones 4G.
Doté d'un processeur Snapdragon S400 composée de quatre cœurs Cortex-A7 cadencés à 1,2 GHz, de 1 Go de mémoire vive et 8 Go de stockage interne il affiche une définition de 540 x 960 pixels sur une écran de 4,5 pouces, le tout pour seulement 249 euros.

huawei_ascendg6

Huawei a également présenté une des plus grandes phablets du marché avec le Mediapad X1 doté un écran de 7 pouces (1200 x 1920 pixels).
Avec des caractéristiques dignes des plus grandes marques, le Mediapad X1 sera plus fin et plus léger que l’iPad Mini (7 mm et 239 grammes) et doté d’une batterie énorme (5000 mAh), mais bien entendu à un prix plus abordable puisqu'elle sera commercialisée à partir de 299 euros.

Huawei-MediaPad-X1-1

Yezz à la conquête du marché européen

L’américain Yezz, leader du marché sud-américain avec sa gamme de téléphones et smartphones Low Cost vient de lancer sa commercialisation en Europe et en Afrique par l’intermédiaire de la société française Avenir Telecom.

Présent au MWC depuis cette année, il propose des modèles à partir de 129 euros comme le Andy A4.
Si le design ne m’a pas convaincu, les caractéristiques restent très intéressantes à ce niveau de prix :

  • processeur dual Core de 1,2 Ghz
  • mémoire de 4Go
  • et ANP de 8 millions de pixels

Yezz-MWC-2014

Yezz compte également séduire le marché européen avec le Andy 6 (photo ci-dessus) et son écran 5 pouces vendu à 299 euros ou encore avec le Octo-Cœur doté de la 4G et dont la commercialisation est prévue pour avril.

Wiko : un smartphone haut de gamme à moins de 400 euros

Entre autres smartphones Wiko a présenté son modèle Mazing. Ce nouveau modèle, sera doté d’un écran IPS Full HD de 5,2 pouces (1920 x 1080 pixels) protégé par du verre Gorilla Glass 2 et équipé d’un processeur MediaTek Octo-cœur de 2 GhZ et 2 Go de RAM.

wiko-mazing
Avec ce smartphone la firme franco-chinoise compte proposer désormais un modèle haut de gamme tout en gardant une stratégie de prix très agressif puisqu’il devrait être commercialisé à moins de 400 euros à partir de septembre.

Le haut de gamme à moitié prix avec le Grand Memo II de ZTE

Si je n’ai pas pu essayer le haut de gamme de Wiko étant donné qu’il ne s’agit encore que d’un prototype, j’ai pu prendre en main le ZTE Grand Memo II qui est tout simplement bluffant avec son écran 6 pouces recouvrant 80% de sa surface, sa finesse (7,2 mm) et son élégant design.

Le Memo II sera doté d’un processeur Qualcomm Snapdragon 400, 2 Go de RAM et 16 Go de stockage, sera compatible 4G et embarquera une batterie de 3200 mAh qui lui garantit selon le constructeur une autonomie de plus de 16 heures.

ZTE-Memo-II-MWC-2014

Bien que le prix n’ait pas été annoncé directement, William Chhao Directeur ZTE France a précisé que le ZTE Memo II sera vendu 50% moins cher que ses concurrents, soit entre 300 et 350 euros

BlackBerry propose des smartphones à petit prix dotés du fameux trackpad

Officiellement absent du MWC tout comme en 2013, BlackBerry, la firme canadienne a préféré établir un simple point presse dans un immeuble situé à 200 mètres de l’entrée de la Fira où se déroule le salon international du mobile. C’est depuis cet immeuble que le constructeur a annoncé la sortie prochaine du Z3 et du Q20.

Aucune photo officielle disponible ni aucune démonstration n’ont été faîtes durant les entretiens avec la presse. La seule chose de sûre est que seront donc lancé deux nouveaux smartphones sous OS BlackBerry 10 et que l’un d’eux, le Q20, à clavier physique, sera doté du fameux trackball central, permettant de naviguer dans les menus.
Le trackball qui avait disparu avec l’apparition du Q10 avait à l’époque déçu de nouveaux fans de la marque adepte des claviers et de touches physiques.

blackberry-q20-new-concept

Le Z20 quant à lui sera équipé d’un écran tactile de 5 pouces, mais sans comptabilité 4G et sera commercialisé dès le mois d’avril dans certains pays au prix de 150 euros.

BlackBerry semble faire feu de tout bois afin de redresser la barre d’un navire qui prend l’eau depuis plus deux ans déjà.

Nokia et son XL à moins de 150 euros

Tout comme BlackBerry Nokia proposera dès le second semestre un modèle à moins de 150 euros : le XL.
Alors que toute la gamme Lumia tourne sous Windows Phone après le rachat de Nokia par Windows, la rumeur indiquant que la firme finlandaise préparait des modèles sous Android s’est avérée exacte.

On peut s’étonner de ce revirement qui selon Stephen Elop PDG de Nokia est justifié par les prix attractifs qui peuvent ainsi être proposés avec le XL, Windows Phone étant bien évidemment conservé pour la gamme des Lumia.
D’ailleurs Android est ici appelé « Nokia X Software Platform » et le Google Play store ne sera pas disponible. Cependant vous pourrez télécharger toutes les applications Android directement via le Nokia Store ou à partir de nombreux magasins d’applications tierces.

Nokia-XL-Dual-SIM

Côté caractéristiques, le XL dispose d’un processeur Qualcomm Snapdragon S4 dual-core de 1 Ghz et 768Mo de RAM, de 4Go de stockage, d’une dual SIM et est doté d’un écran de 5 pouces ce qui est très honorable pour cette gamme de prix.
Seule la caméra disposant de capteurs de 5 millions de Pixels est malgré tout assez décevante.

Vers une baisse des prix généralisée ?

Le marché du Low Cost qui était jusqu'à présent dominé par des constructeurs tels que ZTE, Huawei ou Wiko a beaucoup évolué.
Cette tendance amplifiée par la crise voit non seulement des constructeurs de marques blanches commercialiser des produits de qualité sous leur propre marque, mais aussi d'anciens leaders comme Nokia ou BlackBerry tenter de faire leur come back en surfant sur le Low Cost.

La très bonne nouvelle c'est que Low Cost n'est plus synonyme de prix attractifs au détriment de la qualité ou des performances, et que le marché propose désormais des produits de plus en plus haut de gamme à des prix relativement bas.

Il est probable que nous assistions dans les prochains mois à une baisse des prix généralisée sur l'ensemble du marché. Enfin en tous cas on croise les doigts...

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

smartphone low cost

wiko mazing

smartphone 4g low cost

  Afficher les 2 commentaires

  • 1
    Geek90 Il y a 3 ans

    Article très intéressent. On peut voir la percée de plus en plus de marques chinoises ces derniers temps dont certaines carrément inconnu en France. Je pense qu'on doit cette percée à des smartphones compétitifs niveau prix et qui dure dans le temps loin de l'image d'il y a quelques années où un téléphone chinois ne valait pas un clou.

    Personnellement cela fait quelques années que j'achète Zopo chez Mychinesecost.com et j'en suis satisfait. De par la qualité et la durée de vie des smartphones et surtout je dois dire qu'ils innovent énormément.

    Quand est-ce que Apple s'y mettra aussi ? 🙂

  • 2
    tamoil Il y a 3 ans

    Le low cost en téléphonie débarque et marque de plus en plus de points auprès du commensateur, forcément quand on regarde le prix des smartphone shaut de gamme, on y réfléchit à deux fois
    Et ce n'est pas prêt de s'arranger, le prochain Galaxy S6 risque lui aussi de faire mal au porte monnaies

Publisher Google+