League of Legends : un jeu-vidéo gratuit qui déchire !

J’entends au loin un vent de protestation de la part des plus geeks d’entre nous … « non mais oh Amity wake up ! League of Legends, ça fait un moment que ça existe ! », et c’est pas faux !

League of Legends existe depuis déjà quelques années, depuis 2009 pour être plus précise. Pourtant, ce n’est pas un jeu connu du grand public alors qu’il mériterait, par bien des égards, sa place dans vos jeux-vidéo favoris.

league-of-legends

Ô Grand Invocateur : montre-nous ta puissance

Le principe est assez simple. Dans un univers héroïc-fantasy warcraftien, vous incarnez un invocateur, une sorte de grand magicien avec plein de powa, qui va lancer son champion dans une arène de bataille en ligne où il affrontera d’autres champions avec un objectif : détruire le camp adverse. Il s’agit purement et simplement de PVP. Vous avez votre équipe, vous élaborez des stratégies plus ou moins efficaces entre vous, et vous allez botter le cul des autres joueurs.

annie-lol-manga
On dirait pas comme ça, mais elle poune grave !

Dans LoL, vous pouvez jouer en 3Vs3 ou 5Vs5 dans des parties qui durent entre 20 et 40 minutes. Il existe deux modes :

  • le normal : avec votre team vous devez aller dans le camp adverse pour détruire leur terrible Nexus ! De la patience et de la réflexion il te faudra.
  • le dominion : il s’agit plus d’un BG comme on l’entend dans WoW, une sorte de Bassin d’Arathi, où vous devez prendre et défendre les bases pour ne pas perdre vos ressources. Ici, il faut être réactif !

L’avantage de ce jeu est le plaisir immédiat que vous en tirerez. C’est-à-dire qu’il ne faudra pas attendre le level 80 pour kiffer votre « ceura ». Les levels ainsi que le stuff de votre champion s’obtiennent durant une partie. En gros, on commence  l’arène level 1 et à oilpé ! A la fin de celle-ci, il perdra tout, même votre super arme de la mort que vous avez galéré à obtenir.  Dans la boutique, il y a une multitude de champions avec pour tous des avantages, des inconvénients, des pouvoirs magiques, d’autres physiques, des sorts à distance ou au corps à corps, des champions pour noobie ou pour plus expérimentés. A vous de trouver celui qui vous convient.

0320025808121578-photo-league-of-legends

Il existe cependant un élément persistant, c’est votre invocateur. Vous quoi ! Au fur et à mesure de vos combats vous gagnez de l’XP et des levels. Vous pourrez ainsi établir une sorte d’arbre des talents qui donnera quelques bonus à vos champions sans toutefois donner un gros avantage. Ainsi un invocateur level 1 peut s’en sortir face à un level 30.

Le jeu est graphiquement très très joli. Mon coté girly n’a pas pu résister au charme enchanteur des skins attribués à chaque champion. Ils sont tous splendides ! Les dessinateurs ont fait un  boulot admirable et c’est d’ailleurs là-dessus que Riot Games fait son beurre. Car comme il est dit dans le titre, League of Legends est gratuit ! Vous avez bien entendu .. gratuit j’ai dit ! Dans ce système, il y a 2 sortes de monnaie : des points d’influence, gagné à la sueur de votre front et avec lequel vous avez accès à tous les champions, mais aussi des riot points que vous achetez avec de l’argent réel et vous permettra d’acheter des skins sublimissimes. Ainsi, sans dépenser un centime, vous pouvez tout de même profiter du jeu à 100%. Si toutefois vous avez vraiment accroché à un champion, vous pourrez lui offrir un magnifique skin pour quelques euros (et au passage vous récompenserez le travail de Riot Games).

league-of-legends-in-game

Ô Sale Nerd, montre nous ta dark face

League of Legends a été développé par la team créatrice de DotA : allstars (defense of the ancients), un mod très célèbre de Warcraft III. C’est-à-dire, et sans rentrer dans les détails, que l’on a pris le moteur du jeu Warcraft III, et que l’on a fait un nouveau jeu avec. Pour faire simple, imaginez-vous avec le jeu Sims, y a un gars genre méga fan méga nerd de la licence, qui va s’amuser à créer une arène où s’affronteront les sims et va appeler son jeu « Les Sims : conflit de voisinage » (oh putin j’tiens un truc là  ).  Donc à partir de là, imaginez quel type de joueur joue à Warcraft … ça y est vous l’avez ? Okay, alors le gars qui joue à DotA (et par là-même League Of Legends) c’est juste 100 fois pire.

T’arrives, tout noob et naïf dans cette jungle, tu captes rien au comment du pourquoi, et la première action que tu feras dans le jeu dans les vingt secondes te vaudra un « NOOB REPORT PLZ« . Et alors, cette phrase faudra s’en accommoder parce-qu’on la voit très très souvent, même quand on gagne, parce-qu’on n’aura pas respecter les « codes, us et coutumes du bon joueur de lol ». Avec notre team, on a ainsi pu voir un gars s’exciter tout seul pendant 40 minutes à coup de « report dumbass f*cking bot » et compagnie …

Cela vous effrayera au début, vous vous sentirez peut-être même coupable d’avoir fait perdre votre équipe. Et pour cela j’ai une petite astuce afin de surmonter cette épreuve : imaginez que le mec en face c’est un vieux nerd dégueu qui se fait raquetter tous les jours à la sortie du lycée. Ça passe beaucoup mieux ! Ou alors, faites comme moi, jouez entre potes !

Ô Grande Noobie, donne nous tes astuces

J’en ai bavé sur ce jeu, et d’ailleurs j’suis toujours pas douée, on me traite de noob parfois (… souvent), mais je m’éclate ! Alors je vous donne quelques conseils pour vous en sortir dans vos balbutiements :

  • Ne prenez pas un personnage difficile à manier (cf la jauge de difficulté). Optez plutôt pour des perso faciles type Annie (que je prends tout le temps :p) un mago qui fait très mal et ne nécessitent pas une extrême dextérité dans le jeu. Et avant de dépenser vos points d’influence dans un champion, vous pouvez tester les personnages mis à disposition gratuitement. Attention chaque semaine ça change !
  • Si vous faîtes un dominion, n’allez pas comprendre pourquoi, mais allez en haut avec les autres, si vous allez au sud vous vous faites traiter de noobs x)
  • Restez près de votre tour ou derrière vos sbires. Ce n’est pas un jeu de bourrin au contraire même ! Tout est dans la finesse ! Il faut savoir attaquer quand il faut et se retirer quand ça pue ! Le plus dur est de chopper la meilleure opportunité qui s’offre à vous.
  • Regardez bien votre minimap, elle vous sera très utile, vos alliés vous indiqueront où aller s’ils ont besoin d’aide.
  • Tuez plein de sbires, autant que vous pouvez ! Vous gagnerez de l’XP et plein de pièces d’or. Le but étant d’obtenir plus rapidement que votre adversaire le stuff et les levels pour l’enquiller comme il se doit !

Si vous souhaitez me rajouter comme amie et faire des parties entre noobs, vous me trouverez sous le pseudo de geekofeminin (Amity était pris :p) et vous pourrez retrouver également Pixel à Lunettes qui a pour pseudo (pixelalunettes) ^^

On aime :

  • l’univers, les graphismes, les skins des champions
  • les stratégies, la finesse des opportunités
  • tourne sur un pc moyen.

On aime moins :

  • style de combat déroutant pour les joueurs de MMORPGS ou FPS (se déplacer à la souris c’est galère).
  • pas de version mac
  • les connards d’hardos.

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+
Un vrai geek peut voyager sans bouger de chez lui

Fermer