Articles les + lus cette semaine

Jouez aux jeux Amiga 500 avec un simple navigateur Google Chrome

 
141
 PARTAGES
Partager
Twitter
Partager
21/12/15
Hadrien

Vous êtes nostalgiques des ordinateurs des années 80 comme les Commodore ?

Vous n’êtes pas le seul : un employé de Google du nom de Christian Stefansen nous propose un retour dans les années 1980 mieux qu’avec une Deloreane. Il a en effet conçu un émulateur qui vous permettra de rejouer aux jeux mythiques de l’Amiga 500 avec un simple navigateur Chrome. Le navigateur de Google permet de faire de nombreuses choses (en plus de se balader sur le web) et ça les développeurs l’ont bien compris.

400 000 lignes de code pour un émulateur Amiga OS

Christian a passé de très nombreuses heures à écrire les 400 000 lignes de code nécessaires pour faire tourner cet émulateur. Pour les plus techniques, il a été codé avec Native Client, une sandbox dans laquelle on peut exécuter du code C et C++.

Jouez aux jeux Amiga 500 avec un simple navigateur Google Chrome

Maintenant, si vous voulez essayer cet émulateur, il se trouve à cette adresse.

Il n’est malheureusement pas compatible avec Chrome Android/iOS et bien évidemment ni Microsoft Edge (le nouveau Internet Explorer) ni Firefox ne peuvent non plus le faire tourner.

Une douzaine de jeux disponibles + une gestion complète des ROMs

L’émulateur propose quelques vieux jeux des années 80 comme Boing, Juggler, Dots, Boxes, Lines, Speech, Flieds, H.A.M., Chart, Molly ou Robo-City et vous pourrez même lancer les ROMs stockées sur votre ordinateur.

Toutes les manipulations à faire sont indiquées sur le site, par contre ces jeux ont plus de 30 ans, donc attendez-vous à des graphismes assez sommaires.

En tout cas, pour les nostalgiques, cela devrait leur faire plaisir. Et pour être encore plus dans l’ambiance des années 80, le développeur conseille de se mettre la bande-son du film Top Gun ou des musiques du groupe Enigma.

google chrome

google jeux

jeux amiga

star wars emoticons

REJOINS LE COTE OBSCUR
ABONNE-TOI
MASQUER JUSQU'A L'EPISODE XII