Jason Statham en Bullseye ? L'acteur snipe Marvel

La rumeur avait enflammé la portion super-héroïque de la toile hier : l’acteur Jason Statham pourrait être en lice pour rejoindre le casting de la série Marvel/Netflix Daredevil à la saison 2 et il y incarnerait l’ennemi juré du Diable Rouge : Bullseye. Cette rumeur provenait du site latino-review, mais a été réfutée par Marvel Television.

Le groupe aurait en effet indiqué qu’il « n’y a absolument rien de vrai » dans ces propos. Plus intéressant encore, l’acteur lui même cible Marvel Studios en marge d’une interview pour le média italien I400CalCi… et il n’y va pas de main morte :

bullseye_elektra

Jason Statham critique les productions Marvel Studios

N’importe qui peut le faire. Je n’ai pas l’ambition de… Je veux dire, on pourrait prendre ma grand-mère et lui accrocher une cape et la coller devant un fond vert, et ils auraient des doublures cascades pour toutes les scènes d’action. Tout le monde peut le faire. Ils comptent sur les fonds verts et un budget de 200 millions de dollars. Ce n’est que des effets spéciaux et de la reconstitution donc je ne trouve pas ça authentique.

Tu n’as pas l’ambition de quoi Jason ? Rejoindre cet univers ? Pourtant l’acteur aurait été aperçu en visite chez Marvel Studios lors d’une pause dans la promotion de son dernier film Spy. Mais encore une fois, il s’agit d’une rumeur, donc impossible à vérifier…

Statham en Bullseye pour Netflix ? Peut être encore un espoir

Cette sortie à l’encontre de Marvel Studios n’élimine pas toute chance de voir Statham rejoindre là série Daredevil, qui s’appuie justement très peu sur un gros budget et des fonds verts.

Quant à la condition physique de Jason Statham, il n’aurait pas besoin d’une doublure cascade pour les scènes de combat.
On peut donc encore espérer que Marvel Televisions change d’avis au vu des réactions à la (fausse) rumeur d’hier et approche l’acteur avec des arguments (et un prix) qu’il ne pourra pas refuser.

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+
La clef USB du futur

Fermer