Articles les + lus cette semaine

Un député dépose un amendement pour savoir si on doit dire « Internet » ou « l'Internet »

 
83
 PARTAGES
Partager
Twitter
Partager
14/01/16
Fabien

Vous trouvez que vous payez trop d’impôts, ou du moins vous vous demandez ce que l’Etat fait avec tout cet argent pour améliorer la situation économique du pays ?

On vous donnait un début de réponse hier, puisqu’au Ministère de l’Intérieur on s’amuse à troller les pages de Wikipedia, mais que se passe-t-il à l’Assemblée Nationale pendant ce temps là ?

Un député dépose un amendement pour savoir si on doit dire « Internet » ou « lInternet »

Des députés siègent et travaillent à rendre la France meilleure évidemment !

Un exemple ? Le député Patrice Martin-Lalande a déposé le 12 janvier dernier l’amendement n° CL102, cosigné par une douzaine de députés Républicains, pour imposer l’utilisation de « l’internet » au lieu d’« internet » dans les textes officiels de loi.

Un député dépose un amendement pour savoir si on doit dire « Internet » ou « lInternet »

Près de 450 amendements ont été déposés afin de créer un nouvel article au projet de loi pour une République numérique et on vous rappelle d’ailleurs que vous pouvez vous aussi faire vos propres propositions comme des grands ce qui est finalement un pas en avant significatif dans la voie de la démocratie participative.

Une terminologie floue pour parler d’internet dans les textes de loi

Bien que l’amendement ait été rejeté en commission des lois, ne jetons pas la pierre au député : la terminologie relative à internet est bien trop floue.
On parle parfois dans les textes d’internet, d’Internet (avec une majuscule) parfois de l’internet, ou encore du réseau des réseaux ce qui d’un point de vue strictement juridique pourrait amener à considérer plusieurs entités distinctes.

La Commission générale de terminologie et de néologie avait proposé en 1999 de ne plus dire « Internet » mais « internet » sans majuscule, s’agissant d’un nom commun passé dans le langage courant, mais cette proposition semblent être restée lettre morte.

Bref, en attendant que ces messieurs les députés tranchent, je crois bien que je vais retourner faire un tour sur les internets moi …

REJOINS LE COTE OBSCUR
ABONNE-TOI
MASQUER JUSQU'A L'EPISODE XII