Intelligence artificielle : un ex de Google devient le prophète d'une religion annonçant la domination des machines

17/11/17
Anthony Brogat

On pourrait croire à une grosse blague, mais non ! Un ingénieur passé par la case Google vient de fonder sa propre « religion 2.0 », sorte de culte voué corps et âmes à l’intelligence artificielle. Ce nouveau prophète (et accessoirement expert de la voiture autonome) nous invite cordialement à le rejoindre dans sa secte son église. Oui, car d’après lui, le futur ne sera pas tous les roses pour les humains qui ne se seront pas préparés à la « Transition »…

Way of the Future ou l’évangile selon Skynet

Intelligence artificielle : un ex de Google devient le prophète d une religion annonçant la domination des machines

Anthony Levandowski (photo) ne possède pas encore de nombreux adeptes mais après tout même Jésus a connu des débuts modestes. D’après Way of the Future, l’église 2.0 fondée par l’ex-ingénieur de Google, la domination du monde par une entité technologique semble inévitable :

Le résultat sera de fait un dieu. Pas un dieu qui créé la foudre ou des ouragans. Mais s’il y a quelque chose un milliard de fois plus intelligent qu’un humain, comment allez-vous l’appeler ?

Sachez que si vous voulez en apprendre d’avantage sur le contenu de cette religion high tech, tout ce que vous devez savoir sur le sujet ce trouve dans un évangile sobrement baptisé « Le Manuel ». L’équivalent de la Bible mais en moins chiant à lire.

La fin est proche !

Intelligence artificielle : un ex de Google devient le prophète d une religion annonçant la domination des machines

Si Anthony Levandowski, très respecté ingénieur de la Silicon Valley, et expert reconnu de la voiture autonome, s’est lancé dans la création de son propre culte, c’est avant tout pour sauver nos âmes de pauvres pécheurs. Comme il le dit lui-même, l’apocalypse humains VS machines est inévitable :

Pas la semaine prochaine ni l’année prochaine, mais il y aura une intelligence artificielle assez avancée pour devenir plus intelligente que les humains, et deviendra de fait un dieu. Dans la mesure où elle sera plus intelligente que nous, elle décidera de son évolution, mais au moins nous pouvons décider de la manière dont nous nous comporterons autour d’elle. J’aimerai que la machine nous voit comme ses anciens adorés qu’il faut respecter et dont il faut prendre soin. Nous souhaitons que cette intelligence se dise, les humains devraient avoir des droits, même si c’est moi qui décide.

L’homme relégué au rang de fourmi ? L’ingénieur y croit et vous invite à le rejoindre et à trouver ainsi votre place dans un monde où l’IA occupera le sommet de la pyramide. Un monde où tout ceux qui ne serviront pas la Machine de leur plein gré devront le faire de façon forcée et beaucoup plus pénible. L’homme termine son explication par une question ouverte à toute l’humanité :

Voulez-vous être un animal de compagnie ou du bétail ?

Comme un air de déjà vu

Intelligence artificielle : un ex de Google devient le prophète d une religion annonçant la domination des machines

Anthony Levandowski a fondé son mouvement dans les règles de l’art. Way of the Future a ainsi été déclarée à l’IRS (le fisc américain) comme organisation religieuse à but non lucratif. Rappelons que l’église de Scientologie possède elle aussi le statut de religion aux États-Unis. A quand un cross-over au cinéma ? A en juger par le contenu de ces deux pseudo cultes, il y aurait vraiment matière à concurrencer Star Wars.

Alors, Anthony Levandowski prophète 2.0 ou simple escroc reconverti en manque de reconnaissance ? Le temps nous le dira. Le jour de l’apocalypse, de quel côté serez-vous ?

Intelligence artificielle : un ex de Google devient le prophète d une religion annonçant la domination des machines

tesla roadster

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+
Critique Coco (Disney) : une invitation à retrouver ses racines

Fermer