Jeudi 17 Août 2017

Herofestival : une première édition très réussie

HeroFestival Pix-Geeks

Ce week-end du 8 et 9 Novembre 2014 au Parc Chanot à Marseille se tenait la première édition du HeroFestival, réunissant super-héros américains, bande dessinée française, manga asiatique ainsi que de nombreuses activités [vidéo] ludiques et de nombreux marchands de produits dérivés pour le plus grand bonheur des passionnés, des geeks et des enfants, petits comme grands !

L’espace était divisé en quatre zones majeures :

  • Krypton, dédiée aux comics et super héros
  • Brocéliande, dédiée à la culture médiévale, héroïc fantasy et SteamPunk
  • Konoha, dédié à la culture asiatique, aux mangas et aux films d’animation
  • et enfin, Ludopolis dédiée aux jeux vidéos et au rétro-gaming

Chaque « continent » possédait sa propre scène sur laquelle se tenaient des débats, des conférences ainsi que des défilés.

PIX GEEKS était présent à cet événement et vous en présente ici un compte rendu absolument subjectif et non exhaustif.
On peut déjà vous dire qu’on a adoré !

La conférence Batman et l’association French Geek Movement

Le président de l'association sur le stand
Le président de l’association sur le stand

Un réel point fort de ces deux journées de festival, la conférence sur les 75 ans de Batman que dispensait l’association Aixoise French Geek Movement. Pendant environ une heure, deux membres (dont le président de l’association) nous ont offert une rétrospective assez complète sur le Chevalier Noir. Le tout était ponctué de questions à l’assemblée permettant de remporter quelques comics.

Les French Geeks (dont voici la page facebook) sévissent sur le pays d’Aix en présentant des avant-premières de films dans les cinémas de la région pour mettre en contexte les productions cinématiques des Studios Marvel par exemple.
Un des membres de l’association me disait qu’ils se servaient un maximum de l’exposition offerte par les films de super-héros de cette dernière décennie afin de populariser et de décortiquer un maximum la culture que représente l’univers des comics.
On ne peut que les encourager dans cette démarche !

Herofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussie

FreeSketching et dessins dédicacés

Cette association, partenaire à la fois de Panini Comics et Urban Comics organise également des séances de dédicaces avec des dessinateurs et elle se débrouille vraiment bien dans le choix des artistes qu’elle sollicite puisqu’on a pu voir sur leur stand du HeroFestival Roland BoschiBruno BessadiPaolo Pantalena, ou encore Trevor Mac Carthy.

Ces derniers procédaient à du FreeSketching sur les deux matinées de Festival, et nous avons pu avoir nos dessins magnifiques !

Un dessin sur mesure, puisque je désirais le Punisher du Vol.2 #2, par Klaus Janson!
Un dessin sur mesure de la part de Pantalena, puisque je désirais le Punisher du Vol.2 #2, par Klaus Janson!
Le dessin de ma femme, : Harley Quinn et Mister J par Mc Carthy
Le dessin de ma femme, : Harley Quinn et Mister J par Mc Carthy
Herofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussie

Mr Garcin et son atelier de collage

IMG_1018

Oui, nous avons eu la chance d’assister à un atelier de collage dispensé par Mr.Garcin (masqué tout le long de la journée.) L’artiste avait été invité par French Geek Movement. (décidément!)

C’est vraiment cool de s’amuser avec les personnages Marvel [une fois passée la frustration première de devoir découper des comics VO/VF et même des vieux Strange !]

Herofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussie

Nous l’avons interrogé sur son parcours et notamment la couverture spécialement réalisée à l’occasion du numéro 700 d’Amazing Spider-Man:

pascal-garcin-spider-eye-a
Amazing Spider-Man 700 par Mr Garcin

« Quand j’ai vu que j’avais un e-mail de chez Marvel, je me suis dit que c’était soit très bon, soit très mauvais. »
L’artiste qui postait ses créations sur le net craignait que la Maison des Idées lui demande de cesser d’utiliser ses personnages. Heureusement qu’il s’agissait plutôt d’une proposition de partenariat ! Concernant le futur, on a pu entendre qu’il avait terminé une oeuvre sur le thème d’Astérix, réunissant pas moins de l’intégralité des 700 personnages apparus depuis la création de la BD.

Jean Depelley et sa biographie ultra détaillée de Jack Kirby

IMG_1153

Ce professeur de sciences, passionné de comics et possédant de nombreux autres talents (scénaristes/réalisateur de bd/ciné) animait deux conférences, une sur la vie et l’oeuvre de Kirby, une autre sur ses super héros patriotiques. Jean Depelley a passé plus de cinq ans de sa vie à étudier le créateur des Eternels !

Il a sorti en Mars 2014 aux éditions Noefelis une biographie intitulée: Jack Kirby, le super héros de la bande dessinée, T1 : 1917 – 1965 qui a l’air vraiment précise puisqu’il est allé jusqu’à retracer son débarquement en France lors de la seconde guerre mondiale, et documenter cette période méconnue de la vie de l’auteur/créateur. Le tome 2 est à paraître pour Noël 2014.

Il a également co-réalisé le documentaire « Marvel 14 : les super-héros contre la censure » s’attachant à la censure des comic-books aux Etats-Unis, mais aussi, fait légèrement plus méconnu, à la censure du média en France.
Il nous a fait part de la complexité de la démarche biographique ainsi que l’importance à ses yeux de l’Histoire et des témoignages humains.

Guillemin et ses cases de vie super-ordinaires

IMG_1014

L’artiste Grégoire Guillemin était présent sur le salon et vendait ses désormais célèbres reprographies dans lesquelles on peut apercevoir les super héros dans des postures les plus « bassement humaines » (curage de nez, doigt d’honneur, épilation, rasage…).

Répliques de costumes et accessoires

Nous avons été très gâtés en pouvant observer de près les créations des studios FX Predators ou encore la League of Replica. Le costume, d’Iron Man, le costume symbiote de Spidey, les griffes osseuses de Wolvie, tout était la ! Du Predator ou du manga également comme vous pouvez le voir dans la galerie suivante :

Herofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussie

Feeloo’s Workshop

IMG_0886

Peintre sur figurine en résine et créateur de customs, Feeloo réalise des designs magnifiques sur des figurines diverses. Cet artiste très sympathique s’amuse même à customiser certains modèles, comme ce  Joker en version Ronald MacDonald. L’artiste se débrouille pour dénicher des modèles en résine chez différents sculpteurs et il y appose sa marque à l’aérographe.
Il possède même des éditions limitées. Vous en verrez plus sur sa page facebook.

Herofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussie

Défilé Cosplay

IMG_1083

Une équipe de passionnés nous a offert un spectacle assez délirant. Si nous avons eu droit à des grands classiques tels que Wolverine, Superman ou encore le Joker, j’ai personnellement ressenti un léger pincement au cœur de voir qu’il n’y avait aucun Batman présent à ce défilé. Rassurez vous, on a pu en croiser quelques-uns au gré des allées et venues entre les différents stands du salon.

L’équipe de Cosplayer ne s’est pas contentée de simplement défiler, au contraire, nous avons eu droit à des mises en scène ou Mary Jane et Chatte Noire se disputaient Spidey ou encore ou Captain America et Thor tentaient de s’attirer les faveurs du public pour savoir lequel des deux était considéré comme le meilleur des vengeurs !

Herofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussie

Espace jeux vidéos : un retour vers le futur !

IMG_0926
Un jeune Spider-Man qui joue au tout premier Marvel vs Capcom (avec Wolverine) Avouez que ce n’est pas commun !

Le retrogaming avait la part belle lors de ce salon ou des NES côtoyaient des X-Box One et autres smartphones !

Les visiteurs pouvaient rejouer ou découvrir des jeux comme Pac-Man, Marvel Vs Capcom (première édition) ou encore Duck Hunt sur la NES.
De nombreuses machines dignes de musées étaient disponibles pour l’occasion. Des jeux rétrogaming étaient d’ailleurs proposés à la vente sur le stand de VintageVideoGame.

Kill The Bad Guy, le jeu made in France qui cartonne

KTBG_01

Romain, jeune développeur nous parle de Kill The Bad Guy, le jeu vidéo sur lequel il a travaillé au sein de son équipe chez Exkee.
Il s’agit d’un jeu de casse tête ou le but est de tuer des « méchants » (anciens criminels et autres gens qui « méritent » une punition)

Le souci c’est que vous devez faire ça d’une manière qui laisse penser à un accident ! Ce petit jeu bien sympathique possède une empreinte graphique bien reconnaissable dans un style épuré.

Herofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussie

Coté coulisses, entre 3 et 5 développeurs ont travaillé environ  9 mois sur ce jeux qui tourne grâce au moteur Unity.

Le jeu est disponible sur Steam (ainsi qu’en boite dans le magasins marseillais) pour une petite dizaine d’euros et face au succès qu’il connait sur la plate forme, les versions XBox One et PS4 sortiront dans un avenir tout proche.

Lovely Cupcakes

IMG_1146

Nous avons assisté à un atelier de décoration de cupcake spécial geeks, avec des motifs de super-héros ! Le tout était organisé par Lovely Cake !
Nous voila en train de modeler la pâte à sucre afin de décorer un joli petit cupcake à l’air succulent.

Ma femme a opté pour un Bat-Cupcake, elle a vu les choses en grand et elle a bien fait !

Herofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussie

Textile 3D en réalité augmentée : l’idée folle d’une jeune boite de com’ et de geeks !

Regardez la subtile différence entre le Hulk en vrai et celui du smartphone.
Regardez la subtile différence entre le Hulk en vrai et celui du smartphone.

L’idée semble saugrenue, mais imaginez qu’une application donne vie à vos débardeurs, tee shirts et sweats.
Et bien l’équipe de Pixel Evolution a réalisé ce pari fou et le résultat est bien éclatant !

Pour un prix très raisonnable, (une trentaine d’euros pour les sweats, une quinzaine pour les débardeurs) vous pouvez faire vivre vos habits.
Il suffit simplement de télécharger l’application gratuite SION AR sur son smartphone et de l’utiliser pour scanner votre textile conçu pour la réalité augmentée.

Et voila que votre vêtement prend vie, Gizmo se change en Gremlin et vient vous sauter dessus, ou Hulk s’énerve et vient taquiner les autres vengeurs !

Défilé de Body-Painting

Beaucoup moins de tissu cette fois, mais de la peinture à même le corps avec l’école Susini qui offrait une jolie démonstration du talent de ses élèves :

Herofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussie

Des communautés ultra impliquées et passionnées

Que ce soit la Rebel Legion Fr, l’équipe de GhostBusters France ou les pros de Phenix Airsoft qui « sécurisaient » le salon, on peut vraiment saluer l’implication de tous les participants à cette première édition du HeroFestival.
Et l’ambiance était vraiment au rendez-vous !

Herofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussie

Au détour des allées du salon…

Herofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussieHerofestival : une première édition très réussie

Pour nous, cet événement est définitivement une réussite et cela fait plaisir de pouvoir assister à des festivals comme celui-ci en province.
Vu la fréquentation [9000 personnes le premier jour, 11.000 le deuxième], nous savons de source sûre qu’il y aura une deuxième édition, et qu’elle sera plus grande encore.

Et un grand merci à ma femme Diane pour ses photos et sa patience.

Herofestival

Date(s) 12/11/2016 - 13/11/2016
Adresse Relais du Parc Chanot
35 Boulevard Rabatau

13008 Marseille
Tarif(s) Gratuit pour les moins de 6 ans
Billet 6-12 ans : 7 euros (5,50 euros en prévente)
Billet + de 12 ans : 10 euros (8, 50 en prévente)
Billet 2 adultes, 2 enfants : 25 euros (22 euros en prévente)
Billet Nocturne (le 8/11 à 18h00) : 5 euros (4 euros en prévente)
Pass 2 jours : 18 euros (prévente 15 euros)
Pass Adamantium (accès VIP) : 50 euros
Tout billet 1 journée samedi comprend la nocturne
Site web https://www.herofestival.fr/
iCalendar Google CAL Inscription

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+