Web et vie privée

 
1
REACTIONS
Jan 2009 22

Nous avons tous une identité numérique

Web et vie privée

J’ai une identité virtuelle depuis 1997 (ah les joies du réseau Renater qui donnait accès au web en T1), et en plus de 10 ans j’ai semé des messages un peu partout, parlé avec des centaines d’inconnus, partagé des photos, participé à l’essor du e-commerce, etc.

Et puis un jour j’ai tapé mon nom dans Google

Dans les résultats on trouvait en vrac, la liste de mes achats sur eBay, des messages d’une dispute avec un ami internaute, ou une fausse annonce « hot » diffusée à mon insu ! Bref une avant goût de l’expérience impudique menée récemment par le magazine Le Tigre.

Encore secoué par cet électrochoc je me suis mis à la chasse aux traces sur le web, et je suis tombé par hasard sur un moteur de recherche de personnes diablement efficace : 123people.
La promesse du moteur a de quoi faire frémir, elle est malheureusement tenue :

123people is a real time people search tool that looks into nearly every corner of the Web[…]
you can find related information consisting of images, videos, phone numbers, email addresses, social networking and Wikipedia profiles and much more.

Pour couronner le tout, les recherches lancées sur le site se retrouvent rapidement dans les premiers résultats Google, bref un vrai cauchemar …

OK mais moi je fais quoi maintenant ?

Alors voici quelques conseils en vrac pour tenter d’échapper à Big Brother :

  • Restreindre ses informations personnelles sur les réseaux sociaux (Facebook, Flickr, Viadeo, et autres LinkedIn)
  • Effacer les messages indiscrets qui peuvent l’être sur votre blog, votre page perso, les forums ou vous avez posté des infos etc.
  • Effacer toutes les infos personnelles que vous avez pu rentrer dans tel ou tel profil lors de la création d’un compte sur un site web Lambda : certaines infos sont parfois accessibles de façon tout a fait publique, quand elles ne sont pas carrément revendues illégalement pour alimenter le spam…
  • Demander aux modérateurs/webmasters des sites où vos infos se retrouvent, de modifier ou d’effacer les pages qui mentionnent vos coordonnées.

Bon d’accord mais si le webmaster est injoignable ou qu’il ne me répond pas ?

Parfois le webmaster ne répond pas pour la bonne raison que … son email n’est plus valide. Comment faire alors ?
2 solutions s’offrent à vous :

  • Rechercher un email valide en crawlant le web… avec les fameux outils intrusifs (un comble)
  • Aller chercher à la source les coordonnées dans le Whois du site

Le Whois qu’est ce que c’est ? En gros les coordonnées « officielles » de l’hébergeur et du webmaster. Comment les obtenir ? Il suffit de se rendre ici par exemple.

Pour faire réagir un peu plus vite les destinataires de vos demandes, n’hesitez pas à mentionner l’article 40 de la CNIL (Convention Nationale Informatique et Libertés – Loi n° 78-17) :

Toute personne physique justifiant de son identité peut exiger du responsable d’un traitement que soient, selon les cas, rectifiées, complétées, mises à jour, verrouillées ou effacées les données à caractère personnel la concernant, qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées, ou dont la collecte, l’utilisation, la communication ou la conservation est interdite.

Lorsque l’intéressé en fait la demande, le responsable du traitement doit justifier, sans frais pour le demandeur, qu’il a procédé aux opérations exigées en vertu de l’alinéa précédent.

Faites moi confiance, ça fait toujours son petit effet Web et vie privée
Une fois vos traces effacées physiquement, il reste encore un écho des anciennes pages dans Google par exemple. Pour accélérer la disparition de ces dernières traces, il suffit de les ré-indexer dans google ici … et de faire preuve d’un peu de patience !

Quelques bons réflexes pour l’avenir ?

  • Ne jamais entrer son nom, son prénom, ou toute autre coordonnée personnelle sur un site si ce n’est pas absolument nécessaire
  • Créer des emails temporaires par exemple lorsque vous n’avez pas besoin d’être recontacté ultèrieurement (téléchargement d’une version d’essai, etc.)

Quelques moteurs de recherche personnels

La cible des moteurs de recherche personnels est essentiellement nord américaine pour l’instant, je vous invite néanmoins jeter un coup d’oeil aux sites suivants :

Sur ce … bonne chasse aux traces (eh ! ca rime !)

1803 articles
Fabien Elharrar est l'auteur de cet article
Ingénieur ENSAM Paristech et diplômé du MBA de l'ESSEC, Fabien est Manager Conseil en Marketing. Il est aussi blogueur et gère le réseau PXNetwork.
1
commentaire
Nom *
Mail
Site
* Les pseudonymes "hors sujet" seront supprimés

  • 1
    Erick Hostachy Il y a 4 ans

    Bonjour,

    Bravo pour votre billet. Je trouve votre approche à la fois très claire et très utile.

    C’est un peu la démarche que j’essaie de distiller au sein du blog d’123people, mais je suis toujours très heureux de la trouver partagée par d’autres.

    Bon, en plus, vos dessins me font rire, mais ça n’a rien à voir :)

    Bonjour chez vous

    Erick, responsable com pour 123people

  • Sujets liés : , , , , , , , ,
    Partagez cet article










    Submit