Google Traduction : une évolution majeure vers une meilleure traduction

7/10/16
Jeremy Mathon

Comme il est rare de parler couramment plus de 2 ou 3 langues on a rapidement vu fleurir toutes sortes d’outils de traduction sur internet.

Si les mots sont généralement correctement traduits, ce n’est pas toujours le cas des propositions et encore moins des phrases complexes. On arrive très rapidement à des phrases qui ne veulent plus rien dire du tout …

L'IA de Google s'améliore en traduction et nous épate L'IA de Google s'améliore en traduction et nous épate

Depuis quelques années Google comme Microsoft et bien d’autres travaillent à améliorer leurs outils de traduction. La dernière avancée de Google Traduction pourrait bien en faire le leader incontesté du marché car le géant américain vient d’annoncer que sa nouvelle intelligence artificielle était capable de traduire « aussi bien que l’homme ».

GNMT : Google Neural Machine Translation

Jusqu’à présent les principaux algorithme étaient basés sur des dictionnaires de traduction de mots et d’expressions, un soupçon de machine learning en fonction des corrections suggérées par les utilisateurs et une analyse lexicale qui dépassait à peine le niveau Lex et Yacc …

L’équipe qui a développé ce nouveau système l’a baptisé Google Neural Machine Translation et les premiers résultats sont prometteurs.

L'IA de Google s'améliore en traduction et nous épate

L’objectif de cette IA est de comprendre une phrase dans un langage et de la reproduire dans un autre. Au lieu de travailler mot à mot comme dans Google Traduction, l’intelligence artificielle considère la phrase dans son ensemble et son contexte et compare le tout à un énorme dictionnaire digital stocké en mémoire sur des serveurs.

D’après Google cette IA réalise 80% d’erreurs en moins que la précédente version de Google Traduction.

L'IA de Google s'améliore en traduction et nous épate

GNMT est d’ores et déjà opérationnel dans Google Traduction sur certains couples de langues comme Anglais/Chinois et Chinois/Anglais.

Une IA encore à perfectionner

Ne nous emballons pas, c’est loin d’être opérationnel comme on peut le lire dans un communiqué publié sur le blog dédié à GNMT.

GNMT peut encore faire des erreurs significatives qu’un traducteur humain ne ferait jamais. Comme par exemple oublier des mots, traduire les noms de famille, ou traduire une phrase en l’isolant de son contexte.
Il y a encore beaucoup de choses que nous devons mettre en place pour offrir un meilleur service à nos utilisateurs. Néanmoins, GNMT représente une étape importante dans l’avancée de nos travaux.

Il s’agit en tous cas d’un bon en avant qui ouvre un avenir très prometteur et avec du machine learning on pense que cette IA pourra rapidement progresser.

L'IA de Google s'améliore en traduction et nous épate

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir voyager au Japon simplement et de pouvoir communiquer en toute fluidité grâce à son simple smartphone ?

Ce sera sans doute bientôt une réalité !

Googl traduction

images sur des mots dans des dico

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Afficher les 2 commentaires

  • 1
    assa Il y a 1 an

    il y a une erreur c’est pas are mais rare non?

    • 2
      Fabien Elharrar Il y a 1 an

      Je pense que tu as dans ton navigateur une version de l’article avant correction des fautes de frappe ;)

Publisher Google+
Les vraies Nike Air Mag de Retour vers le Futur 2 ne vous coûteront que 9€

Fermer